Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : 33 communes au second tour de l'élection municipale le 28 juin 2020

-
Par , France Bleu Touraine

En Indre-et-Loire, 33 communes sur les 272 n'ont pas élu leur maire au premier tour, et devront donc revoter le 28 juin 2020 comme l'a annoncé le gouvernement. Un second tour post-confinement.

Photo illustration
Photo illustration © Maxppp - ©Maxime JEGAT

La campagne officielle du second tour des élections municipales débutera le lundi 15 juin en France. En Indre-et-Loire, 33 communes sur les  272  n'ont pas élu leur maire au premier tour, le 15 mars 2020. 

Dans un vingtaine de communes de moins de 1.000 habitants, il s'agit de compléter le conseil municipal par l'élection de quelques conseillers. Mais dans d'autres grandes villes du département, le second tour s'annonce plus difficile.

Les villes à suivre en Indre-et-Loire

A Amboise : ce sont trois listes qui repartent pour le second tour :  Brice Ravier arrivé en tête avec 36,67 % des bulletins exprimés, devant celle de Thierry Boutard (29 %) et celle des écologistes menée par Sandra Guichard un peu plus de 18 % au premier tour. Christophe Galland arrivé quatrième renonce et préfère porter désormais tous ses efforts sur son commerce mis en difficulté par la crise sanitaire. 

À Château-Renault, les trois listes sont donc au second tour : Brigitte Dupuis, la conseillère départementale est arrivée en tête du premier tour avec près de 49 % des voix. Nordine Boumaraf  successeur désigné de l'actuel maire a recueilli 36 % des voix et Lucas Leroy est arrivé troisième  avec 15 % des voix.

A Chinon, le maire sortant Jean-Luc Dupont (divers droite, plus de 45% au 1er tour) est arrivé en tête devant l'ex-député socialiste frondeur  (plus de 37%). La députée LREM Fabienne Colboc n’a pas pu se maintenier puisqu'elle n'a pas réussi à passer la barre des 10%, elle n'a pas par ailleurs donné de consignes de vote. 

A Langeais, l’élection lors du premier tour s'est joué à 80 voix. Le 28 juin, on prend les mêmes et on recommence : Benjamin Philippon le candidat Divers Droite, chef de file de l'opposition municipale a recueilli près de 46 % des voix devant le maire  sortant, Pierre-Alain Roiron avec 41,5 % et  Abel Pires (12,71 %).

A Saint-Pierre-des-Corps, la succession de Marie-France Beaufils s'avère compliquée avec quatre listes en présence. Michel Soulas, investi par le Parti communiste et successeur quasi désigné est en difficulté face à Emmanuel François, médecin à la Rabaterie  arrivé en tête au premier tour. Les voix vont donc se disperser également entre les listes du socialiste Cyrille Jeanneau et l'écologiste François Lefèvre. 

A Tours, ils partirent à 11 pour finalement arriver à deux pour un second tour ! la liste de l’écologiste Emmanuel Denis et d'une partie de la Gauche (Pour Demain – Tours 2020), arrivée en tête avec 35% des voix face à celle du maire sortant de centre-droit Christophe Bouchet  en seconde position avec 25% fusionnée avec celle de Benoist Pierre LREM  12,5% des suffrages au premier tour.  

Une vingtaine de petites communes doivent revoter 

Dans une vingtaine de communes de moins de 1.000 habitants, il faudra également retourner aux urnes pour compléter le conseil municipal. 

A Marigny-Marmande, il faut encore élire 11 conseillers sur 15. A Rigny-Ussé, la très faible participation du premier tour exige un nouveau rendez-vous aux urnes le 28 juin. Et enfin à Autrèche et Souvigny-de-Touraine, il n'y a pas eu de vote le 15 mars faute de candidat ! Sinon c’est la préfecture qui pourrait gérer l’administration de la commune

Les 33 communes concernées par le second tour en Indre-et-Loire

  • Amboise
  • Autrèche
  • Beaumont-Village
  • Betz-Le-Château
  • Bossay-Sur-Claise
  • Bridoré
  • Brizay
  • Chanceaux-Sur-Choisille
  • Channay-Sur-Lathan
  • Château-Renault
  • Chaumussay
  • Chinon
  • Chisseaux
  • Crissay-Sur-Manse
  • Epeigné-Les-Bois
  • Esves-Le-Moutier
  • Gizeux
  • La Roche-Clermault
  • Langeais
  • Le Grand-Pressigny
  • Le Petit-Pressigny
  • Luzillé
  • Marigny-Marmande
  • Neuville-Sur-Brenne
  • Ports
  • Rigny-Ussé
  • Saint-Pierre-Des-Corps
  • Savigné-Sur-Lathan
  • Sennevières
  • Souvigné
  • Souvigny-De-Touraine
  • Sublaines
  • Tours

Retrouvez le détail des résultats en Indre-et-Loire et les listes en présence sur le site du ministère de l'Intérieur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu