Politique

Indre-et-Loire : course contre la montre pour l'organisation de la primaire de la gauche

Par Morad Djabari, France Bleu Touraine jeudi 15 décembre 2016 à 18:25

Primaire de la gauche le 22 et 29 janvier 2017
Primaire de la gauche le 22 et 29 janvier 2017 © Maxppp - Alexandre MARCHI

Ce jeudi, c'était le dernier jour du dépôt des candidatures, on connaît désormais officiellement les neuf candidats de la primaire de la gauche (22-29 janvier 2017). A cinq semaines du premier tour, place à l'organisation des bureaux de vote. Une soixantaine sont prévus en Indre-et-Loire.

C'est officiel depuis ce jeudi, neuf candidats participent à la primaire de la gauche. (Manuel Valls, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias, Gérard Filoche, Sylvia Pinel, Fabien Verdier)

Place maintenant à une course contre la montre pour organiser concrètement ces primaires, elles auront lieu les dimanches 22 et 29 janvier 2017.

Sur le plan national, l'organisation est compliquée, il manque 60 bureaux de vote sur les 7 400 prévus.

Cette année, une soixantaine de bureaux de vote sont prévus en Indre-et-Loire. Contre 86 en 2011, soit un quart de moins d'une primaire à une autre.

A cinq semaines du coup d'envoi de la primaire, le Parti socialiste d'Indre-et-Loire est en manque d'assesseur. Le parti aimerait placer au moins trois personnes minimums dans chaque bureau de vote.

Ils sont répartis de façon à couvrir le mieux possible le département. A Tours, il y a neuf bureaux, un dans chaque grand quartier de la ville.

Franck Gagnaire, le premier secrétaire adjoint du parti socialiste d'Indre-et-Loire espère mobiliser autant de votants que la fois précédente dans le département. En 2011, 25 000 personnes ont fait le déplacement pour aller voter au premier tour.

Pour voter rien ne change par rapport à la fois précédente. Il faut présenter une pièce d'identité, verser 1 euro minimum et signer une charte des valeurs de la gauche.