Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre

Indre-et-Loire : François Debré meurt quelques heures après son frère Bernard

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Le journaliste et ancien grand reporter François Debré, l'un des quatre fils de l'ancien Premier ministre Michel Debré, est décédé à l'âge de 78 ans, quelques heures seulement après son frère Bernard dans la nuit de dimanche à lundi. Il est décédé chez lui à Montlouis-sur-Loire.

Le journaliste écrivain François Debré en 2011.
Le journaliste écrivain François Debré en 2011. © AFP - François Guillot

Le journaliste et ancien grand reporter François Debré, l'un des quatre fils de l'ancien Premier ministre Michel Debré, est décédé à l'âge de 78 ans, quelques heures seulement après son frère Bernard. L'annonce a été faite par sa fille l'écrivaine Constance Debré. François Debré est mort chez lui, à Montlouis-sur-Loire dans la nuit de dimanche à lundi 14 septembre 2020.  

Son décès est intervenu quelques heures après celui de son frère Bernard, urologue, ancien ministre et ex-député, mort à 75 ans des suites d'un cancer. Après des études de droit, François Debré - second fils de Michel Debré - s'était lancé dans le journalisme, couvrant  des conflits sur plusieurs continents, dont celui la guerre du Biafra et la chute de Saïgon.  

Grand reporter à TF1 de 1977 à 1981, il avait reçu le prix Albert Londres en 1977 pour son livre sur la révolution khmère, "Cambodge, la révolution de la forêt".  On lui doit aussi des documentaires comme "Les trottoirs de Manille " (prix du jury du festival international de Monte-Carlo), et des romans  dont "L'homme de pouvoir", "Le livre des égarés", et "Trente ans de sursis". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess