Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Indre-et-Loire : Frédéric Augis n'a pas signé la tribune des élus de droite et du Centre de soutien au Président Macron

-
Par , France Bleu Touraine

"Je l'ai lue" dit Frédéric Augis le maire LR de Joué les Tours "mais je ne l'ai pas signée" précise-t-il alors que son nom apparaît en 4e position dans la liste des 72 signataires de droite et du centre pour soutenir Emmanuel Macron et sa politique.

Frédéric Augis : "mon parti c'est Joué et ça restera Joué". Il a lu mais n'a pas signé la tribune publiée dans le Journal du Dimanche
Frédéric Augis : "mon parti c'est Joué et ça restera Joué". Il a lu mais n'a pas signé la tribune publiée dans le Journal du Dimanche © Maxppp - ©La NR

Joué-lès-Tours, France

Soixante-douze maires et élus locaux de droite et du centre dont le maire de Tours Christophe Bouchet ont publié une tribune dans le Journal du dimanche publié ce 9 juin, dans laquelle ils affirment leur soutien à Emmanuel Macron.

Frédéric Augis le maire de Joué les Tours apparaît en 4ième position dans la liste des signataires : "une tribune que j'ai lue" a t il dit "dont j'ai parlé avec les maires de Tours et d'Angers mais que je n'ai pas signée" et le maire de Joué-les-Tours de préciser "mon parti c'est Joué et ça restera Joué".

"Je n'avais pas envie pour l'instant de signer pour qui que ce soit, je regarde les choses se faire, je n'ai pas quitté Les Républicains pour me mettre dans une autre mouvance pour l'instant". Frédéric Augis a quitté la présidence départementale des LR 37 en septembre 2018 et le parti en janvier 2019. 

Et le maire de Joué-Les-Tours voit aussi dans cette tribune "un juste retour" de la considération accordée aux maires et aux élus locaux,"car les maires sont les derniers maillons de cette démocratie en France" et de conclure, "mon parti c'est Joué et ça restera Joué"