Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Indre-et-Loire : La République en Marche espère élire deux sénateurs

mercredi 30 août 2017 à 15:56 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

La République en Marche a présenté ce mercredi midi sa liste pour les élections sénatoriales en Indre-et-Loire. Le parti de la majorité présidentielle vise deux sénateurs sur trois.

 Martine Chaigneau tête de liste LRM avec différents membres de sa liste
Martine Chaigneau tête de liste LRM avec différents membres de sa liste © Radio France - Yohan Nicolas

La République En Marche a présenté ce mercredi midi sa liste pour les élections sénatoriales en Indre-et-Loire. Il y a trois sénateurs à réélire, et deux parlementaires ne se représentent pas : Marie-France Beaufils, sénatrice-maire de St Pierre-des-Corps, et Jean-Jacques Filleul, ex-PS, qui était présent ce midi à la présentation de la liste LRM.

En Indre-et-Loire, c'est donc l'ancienne socialiste Martine Chaigneau, ex vice-présidente du Conseil Général, qui sera tête de liste. Cinq noms au total figurent sur cette liste baptisée "La Touraine En Marche", une liste destinée à représenter l'ensemble du département (cinq circonscriptions ainsi que la Métropole) : Rémi Leveau, conseiller départemental d'Amboise, Françoise Amiot, ex-adjointe aux finances de Serge Babary, le maire de Tours, Antoine Campagne, le maire de Cormery et Céline Delagarde, conseillère municipale à Chinon, et attaché parlementaire de Yves Dauge et de Stéphanie Riocreux.

On serait content avec deux sénateurs, mais il faut être réaliste, ça peut être difficile" - Martine Chaigneau

Le parti de la majorité présidentielle a donc choisi une femme pour mener cette liste, une femme de terrain, habituée du monde politique, et donc des grands électeurs. Car pour cette élection qui se déroulera le 24 septembre, ce sont uniquement les maires, les conseillers régionaux et départementaux qui votent. Autant dire qu'avec les 10 listes annoncées dans le département (dont celle du maire LR de Tours, Serge Babaray) et le mode de scrutin, il est très difficile de se livrer au jeu des pronostics. Pour autant Martine Chaigneau reste confiante.

Le maire de Chambray, pas retenu

Par ailleurs, selon Philippe Chalumeau, député En Marche de la première circonscription, le maire de Chambray, Christian Gatard, ne figure pas sur cette liste car il revendiquait la tête de liste que le parti souhaitait laisser à une femme. La République En Marche revendique actuellement 2870 adhérents en Indre-et-Loire.