Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Indre-et-Loire : le maire de Luynes élu sous le chapiteau du cirque Georget

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

En raison des mesures sanitaires, et pour respecter la distanciation physique, le maire de Luynes a été réélu mardi sous le chapiteau du cirque Georget. Une trentaine d'habitants a assisté à ce moment unique dans le vie de la commune.

L'élection du maire de Luynes sous le chapiteau Georget
L'élection du maire de Luynes sous le chapiteau Georget © AFP - Guillaume Souvent/AFP

La commune de Luynes, à l'ouest de Tours (5.153 habitants), a vécu une situation inédite ce mardi 26 mai. Le maire sortant, Philippe Ritouret, a été réélu mardi par le conseil municipal de sa commune sous le chapiteau du cirque Georget. "Les spots de lumière étaient pour l'occasion en bleu, blanc, rouge", explique le maire. "C'était assez unique comme moment"

Pour respecter les règles de distanciation physique, le conseil municipal a retenu ce lieu de 600 m2, permettant de faire appliquer la règle des 4 m2 par élu. Il fallait en effet 120 m2 minimum pour accueillir les 29 conseillers qui composent le Conseil Municipal. 

Ce chapiteau, c'est mieux qu'un gymnase

Bertrand Ritouret avait confié l'élection ni à un acrobate ou à un clown, mais à la doyenne des élus qui a procédé à l'élection du maire LR, qui avait obtenu près de 61% des voix au soir du premier tour, le 15 mars. Une trentaine de personnes ont assisté à cette élection "historique", selon la formule du maire.

Le conseil municipal a aussi désigné les 8 adjoints du maire

"Nous avons respecté les gestes barrières" s'est félicité Bertrand Ritouret. Une place sur deux était condamné dans les gradins. Du gel hydroalcoolique était également mis à disposition du public. Bertrand Ritouret a estimé que "ce chapiteau c’est mieux qu’un gymnase. On se voit tous car la disposition est ronde". "Et c’est aussi l’occasion d’affirmer notre partenariat avec l’école du cirque Georget, contrainte à l’arrêt depuis deux mois, qui reçoit chaque année 350 élèves stagiaires", a ajouté le maire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess