Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Indre : des gilets jaunes envoient un courrier aux maires pour demander plus de démocratie participative

-
Par , France Bleu Berry

C'est l'une des revendications des gilets jaunes : développer la démocratie participative sur le plan local. Les gilets jaunes de l'Indre sollicitent tous les maires pour leur demander s'ils sont prêts à laisser plus de pouvoir de décision aux citoyens.

Le RIC, le Revenu d'initiative citoyenne, toujours l'une des revendications premières des "gilets jaunes".
Le RIC, le Revenu d'initiative citoyenne, toujours l'une des revendications premières des "gilets jaunes". © Radio France - Adèle Bossard

Châteauroux, France

À défaut d'avoir obtenu le référendum d'initiative citoyenne auprès d'Emmanuel Macron, les gilets jaunes réclament plus de démocratie participative localement. Dans l'Indre, tous les maires ont été contactés. Un courrier leur a été envoyé avec à l'intérieur un questionnaire à remplir et à retourner. Les gilets jaunes leur demandent s'ils sont favorables à donner plus de pouvoir décisionnel aux citoyens. "On vote tous les six ans aux municipales et c'est tout. Après on ne peut rien faire", déplore Sonia, gilet jaune de l'Indre.

Certains maires ont déjà répondu. Les gilets jaunes disent avoir des retours positifs, des maires parfois plus prudents et d'autres qui ferment la porte. 

L'exemple d'une commune dans la Drôme 

En fait, les gilets jaunes rêvent de suivre l'exemple de Saillans, petite ville de 1 200 habitants dans la Drôme. Là bas, il y a un maire mais c'est une gouvernance collective, composée d'habitants, qui prend les décisions. "On ne veut pas renverser les maires", rassurent les gilets jaunes de l'Indre.