Politique

INFOGRAPHIE - Consultez les déclarations de patrimoine des ministres

Par Thibaut Lehut, France Bleu vendredi 27 juin 2014 à 12:03 Mis à jour le vendredi 27 juin 2014 à 15:34

 

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement Valls, ce vendredi, comme le prévoit désormais la loi. Seule ombre au tableau : les biens immobiliers de Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat des Relations avec le Parlement, qui ont été "sous-évalués".

La loi du 11 octobre 2013 contraint désormais les membres du gouvernement à remplir une déclaration de patrimoine et d'intérêts, qui est ensuite rendue publique. C'est qui s'est passé ce vendredi, puisque la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a publié sur son site internet les documents remplis à la main par les ministres et secrétaires d'Etat. Le patrimoine des secrétaires d'Etat est aussi disponible :

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement

Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la réforme de l'État et de la simplification

Fleur Pellerin, secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger

Harlem Désir, secrétaire d’État aux Affaires européennes

Annick Girardin, secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie

Frédéric Cuvillier, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

Genievève Fioraso, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche

Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget

Carole Delga, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation, et de l’Économie sociale et solidaire

Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique

Kader Arif, secrétaire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire

André Vallini, secrétaire d’État à la Réforme territoriale

Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie

Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion

Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports

Côté poids-lourds, le Premier ministre Manuel Valls déclare deux appartements, un dans l'Essonne et un autre à Paris (44 m²), acheté 315.000 euros en 2010. Il possède aussi un compte à la BNP, un compte-épargne et un PEL. Ségolène Royal est, elle, propriétaire d'un logement de 120 m² dans les Hauts-de-Seine, acheté en 1990, et de plusieurs comptes en banque et livrets pour un total d'environ 30.000 euros.

Immobilier sous-évalué pour Jean-Marie Le Guen

La HATVP ne se contente pas d'enregistrer les déclarations des membres du gouvernement, mais se livre à un examen des informations fournies, pour en valider l'exactitude. C'est la première fois qu'un tel processus a lieu, et il a permis à la HATVP d'adresser une "appréciation" à Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement. "Les biens et droits immobiliers détenus par l'intéressé étaient évalués à des montants inférieurs aux prix constatés pour des biens comparables", écrit la Haute autorité, qui précise cependant que Jean-Marie Le Guen a ensuite modifié sa déclaration.

Appréciation de la HATVP à Jean-Marie Le Guen - Aucun(e)
Appréciation de la HATVP à Jean-Marie Le Guen

"Après échanges avec la Haute Autorité, M. Le Guen a revalorisé certains de ses biens immobiliers et a fait état, pour les autres, de caractéristiques motivant son évaluation initiale" , écrit la HATVP, qui garantit "le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration" de l'ancien député de Paris.Les déclarations de patrimoine seront accessibles au public durant toute la durée des fonctions ministérielles des personnes concernées.