Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

INFOGRAPHIE - Les élections sénatoriales, comment ça marche ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu Périgord, France Bleu Occitanie

Ce dimanche 28 septembre ont lieu des élections sénatoriales, pour renouveler 178 membres de la chambre haute du Parlement. Mais les électeurs ne sont pas conviés aux urnes. Pourquoi ? Comment sont élus les sénateurs ? Décryptage.

Le Sénat compte 348 sièges
Le Sénat compte 348 sièges © Maxppp

Comment sont élus les sénateurs ? La chambre haute du Parlement est partiellement renouvelée tous les trois ans. Ce dimanche, 178 des 348 sièges sont à pourvoir. Francebleu.fr en profite pour éclaircir le fonctionnement de ce scrutin assez complexe. 

Qui élit les sénateurs ? 

Ce scrutin est indirect, ce ne sont donc pas les citoyens qui votent directement comme par exemple aux municipales, mais de grands électeurs qui forment un collège électoral . Qui sont-ils ? En majorité des délégués des conseils municipaux, mais également les conseillers généraux et régionaux, et les députés. Ce collège représente au total environ 150.000 personnes, mais seul un tiers vote ce dimanche, soit 87.534 personnes. Leur vote est obligatoire.

Comment se déroule le vote ? 

Tous les départements n'ont pas le même nombre de sénateurs. Il est déterminé par le nombre d'habitants. Pour les départements qui ont un ou deux sénateurs, le scrutin est majoritaire à deux tours (cela concerne cette année 59 sièges). À partir de trois sénateurs, le scrutin dans un département est proportionnel (119 sièges). 

Scrutin majoritaire à deux tours > Pour gagner son poste au premier tour, il faut obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés ainsi qu'un nombre de voix au moins égal au quart des électeurs inscrits. Sinon, un second tour est organisé, dans lequel il suffit pour l'emporter de récolter plus de voix que son concurrent.   Scrutin proportionnel > Dans les départements concernés, ce sont des listes qui sont en compétition, et non plus des candidats seuls. Selon le nombre de suffrages exprimés obtenu par chaque liste, et après un calcul dit de la plus forte moyenne, les sièges sont attribués aux listes et ensuite aux candidats selon leur position sur leur liste. Comment est élu le président du Sénat ?

Une fois les sénateurs élus, ils se réunissent en assemblée pour élire leur président par un vote à bulletins secrets à la tribune. La majorité absolue des suffrages exprimés est nécessaire aux premier et deuxième tours. Si un troisième tour est nécessaire, alors la majorité relative suffit pour gagner.

> À LIRE AUSSI : Quel est le rôle du Sénat ?

> LIRE AUSSI : Quel est le rôle du Sénat ?

Choix de la station

France Bleu