Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Elections 2017 : nos décryptages

INFOGRAPHIE - Les premières mesures annoncées par Emmanuel Macron et les grandes lignes de son programme

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
Reims, France

Le duel entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a pris fin ce dimanche avec l'élection du candidat d'En Marche!. Europe, emploi, international, fiscalité, éducation : voici ce qu'il faut retenir du programme du nouveau président de la République.

Emmanuel Macron en meeting, le 4 mai 2017.
Emmanuel Macron en meeting, le 4 mai 2017. © Maxppp -

Les premières mesures annoncées par Emmanuel Macron viennent étoffer le programme du vainqueur de l'élection présidentielle. Au programme : un audit immédiat sur les finances publiques, dès l'entrée en fonction "afin de disposer à la mi-juin des résultats de la gestion en cours". Un projet de loi sur la moralisation politique, qui interdira entre autre le népotisme pour les parlementaires, "mis sur la table du Conseil des ministres avant les législatives" de juin, afin d'être voté ultérieurement.

Des ordonnances dès l'été

Et ce dans le but d'éviter de longs débats parlementaires, même si le Parlement devra dans un premier temps donner l'autorisation de légiférer de cette façon. Ces ordonnances "simplifieront" le droit du travail en donnant la priorité à l'accord d'entreprise pour fixer la durée du travail, et en encadrant le montant des dommages et intérêts accordés par les prud'hommes pour licenciement. Elles établiront un droit à l'erreur pour tous face aux administrations, notamment en matière fiscale, et supprimeront les normes européennes "surtransposées" dans le droit français.

Lutte contre le terrorisme

Toujours à l'été, le nouveau Président a promis la création d'un état-major permanent des opérations de sécurité intérieure, de renseignement et de lutte contre le terrorisme, ainsi que d'une cellule spéciale du renseignement dédiée au groupe Etat islamique (EI).

Des réformes à l'école pour la rentrée 2017

Avec la limitation à 12 du nombre d'élèves par classe en zone d'éducation prioritaire et le "retour" des classes bilangues, supprimée en partie par la réforme du collège.

Emmanuel Macron entend aussi renouveler les principaux postes de hauts fonctionnaires dans les six premiers mois de son mandat, ou encore proposer des conventions démocratiques dans l'UE d'ici à la fin 2017 à propos "du contenu de l'action de l'Union" et sur "ses priorités". Il veut également instaurer avant la fin de l'année une dose de proportionnelle à l'Assemblée nationale, qui entrera en vigueur aux élections législatives suivantes (en principe en 2022).

© Visactu -

À LIRE AUSSI : Les grandes lignes du programme de Marine Le Pen

Choix de la station

À venir dansDanssecondess