Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Inquiétude à Bayeux après une nouvelle rumeur de fermeture de la sous-prefecture

mardi 22 décembre 2015 à 6:00 France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

D'après nos confrères de BFM Business 40 sous-préfectures en France pourraient fermer en 2016 dans le cadre de la réforme territoriale. Le ministère de l’intérieur a démenti dans la journée mais l’éventuelle fermeture de la sous-préfecture de Bayeux, c'est une rumeur qui revient souvent.

l'entrée de la sous-prefecture de Bayeux
l'entrée de la sous-prefecture de Bayeux © Radio France - Thomas Pontillon

Bayeux, France

L'histoire se répète à Bayeux. "Ce n'est pas la première fois qu'on nous annonce la fermeture de la sous-préfecture explique Patrick Gomont, le maire UDI de la ville. "L'été dernier, un nouveau sous-préfet a été nommé, si on nous l’enlève maintenant, ça relève de l'amateurisme" juge-t-il. Le ministère de l’intérieur a rapidement démenti dans la journée vouloir fermer la sous-préfecture. Un soulagement pour les Bayeusains rencontrés sur place. "Aller à Caen pour faire sa carte grise, ça fait 1h30 aller-retour rien que pour la route, alors qu'aujourd'hui on a tout sur place". 

ITW Patrick Gomont, maire UDI de Bayeux

Reportage devant la sous-prefecture de Bayeux

Un patrimoine historique

Dans la cour de la sous-prefecture - Radio France
Dans la cour de la sous-prefecture © Radio France - Thomas Pontillon

Autre argument, s'il en fallait un, c'est l'aspect historique de ce bâtiment. "Bayeux, première ville libérée de France, est aussi la première sous-préfecture à nouveau en fonctionnement lancée par le Général De Gaulle" explique Isabelle Attard, député écologiste du Bessin, elle aussi farouchement opposée à une éventuelle fermeture. 

ITW Isabelle Attard, députée écologiste du Bessin

 

 

Par :