Politique

INSOLITE - Législatives : des électeurs manchois vont voter pour un député qui ne sera pas le leur

Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin jeudi 20 avril 2017 à 18:00

Des électeurs manchois éliront en juin un député qui n'est pas le leur
Des électeurs manchois éliront en juin un député qui n'est pas le leur © Maxppp - Bruno Lévesque

Les maires d'Auxais et de Raids dans le centre-manche menacent de ne pas organiser les législatives de juin prochain. La raison : les 11 et 18 juin les électeurs devront voter pour un député qui au final ne sera pas le leur.

Jusqu'ici les communes de Raids et d'Auxais dans le centre Manche, environ 400 habitants à elles deux, faisaient partie de l'arrondissement de Saint-Lô mais depuis le 1er janvier 2017, elles sont rattachées à Coutances. Les électeurs devraient donc logiquement élire le député de Coutances en juin prochain. Pas du tout. Ils éliront le député de Saint-Lô. La préfecture de la Manche en a informé les maires il y a trois mois.

"C'est incohérent "

Les maires des deux communes ont écrit il y a deux mois au préfet de la Manche. Ils n'ont toujours pas eu de réponses. Si rien ne change les électeurs seront donc amenés à voter en juin pour un parlementaire qui au final ne sera pas le leur. En effet, ils éliront le député de Saint-Lô et non celui de Coutances.

Ahurissant pour Jacky Laignel, le maire d'Auxais : "pour nous même et pour les électeurs, c'est complètement incohérent de devoir élire un député sur une circonscription en faisant parti d'un autre arrondissement".