Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INSOLITE - Des candidats aux départementales affichent un chat sur leur tract de campagne pour inciter à voter

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu

Des candidats aux élections départementales dans le Calvados redoublent d'imagination pour inciter les électeurs à aller voter ce dimanche 27 juin pour le second tour. Ils ont intégré un chat "trop mignon" pour attirer le regard des abstentionnistes.

Des candidats aux départementales dans le Calvados affichent un chat sur leur tract de campagne
Des candidats aux départementales dans le Calvados affichent un chat sur leur tract de campagne © Radio France

Dans le canton d'Hérouville-Saint-Clair - Colombelles, plus de 71% des électeurs se sont abstenus lors du premier tour ce dimanche 20 juin. Alors pour susciter l'intérêt des électeurs, deux candidats aux élections départementales ont décidé d'afficher un chat sur leurs documents de campagne

Les photos de chatons, on le sait, cartonnent toujours notamment sur internet. Alors ce binôme politique a tenté le coup. Il s'agit des candidats de l'union de la gauche et de l'écologie : Elise Cassetto-Gadrat et Steve Lechangeur.

On voulait faire quelque chose de différent pour les faire réagir parce qu'on sait que les papiers ne sont pas toujours lus.

"Le document est plié en trois en format lettre, explique Elise Cassetto-Gadrat. Ce qui fait qu'il n'apparaît que le chaton en première page avec une phrase : "je m'appelle Cookie et je suis un petit chaton trop mignon." Et ensuite, quand vous le dépliez, on commence par s'excuser d'avoir utilisé ce subterfuge pour attirer l'attention et après on a les éléments classiques d'un tract politique qui sont notre programme depuis le début."

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le but est de s'adresser en priorité aux abstentionnistes dans un canton d'Hérouville-Saint-Clair où moins de trois électeurs sur dix se sont déplacés pour aller voter lors du premier tour.

"On voulait faire quelque chose de différent pour les faire réagir parce qu'on sait que les papiers ne sont pas toujours lus. Et puis cela correspond à notre façon de faire. On veut rendre la politique plus accessible à tous et en cassant les codes. Après pourquoi un chat ? Parce que c'est l'image la plus likée sur les réseaux sociaux. Et nous, on voulait un gentil chaton quand les autres sortent les griffes et ne sont pas toujours sympas."

Lors du second tour le dimanche 27 juin, deux binômes vont s'affronter sur le canton d'Hérouville-Saint-Clair (en gras ci-dessous).

Les résultats du 1er tour :

  • Erwan Bernet - Gwladys Huard (majorité départementale) : 43,85%
  • Elise Cassetto-Gadrat - Steve Lechangeur (PS-EELV) : 40,55%
  • Karinne Gualbert - Jules Joseph-Geneslay (LFI) : 11,02 %
  • Donald Eone - Issiana Le Gressus-Aït-Tayeb (UDMF) : 4,57%
Choix de la station

À venir dansDanssecondess