Politique

Installation du nouveau conseil municipal de Bordeaux, Virginie Calmels à l'emploi

France Bleu Gironde vendredi 4 avril 2014 à 11:29

Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux
Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux © Maxppp

L'ex patronne d'Endemol France occupe une place de choix dans l'exécutif municipal de Bordeaux désigné ce vendredi matin. 24 adjoints au total, dont six pour les quartiers. Alain Juppé s'entoure également de Nicolas Florian, en charge des finances, Alexandra Siarri aux affaires sociales, et de Fabien Robert à la culture.

Une semaine après la réélection d'Alain Juppé au poste de maire de Bordeaux, le conseil municipal de la ville a procédé ce vendredi matin à la désignation des adjoints. Ils seront 24 au total, dont six adjoints de quartier . Un choix qui démontre la volonté de renouvellement de l'équipe.

Virginie Calmels première de la liste des adjoints

Comme c'est l'habitude à Bordeaux, il n'y a pas de hiérarchie officielle dans cette liste d'adjoints, mais dans l'ordre protocolaire, Virginie Calmels apparaît en première position sur cette liste. L'ancien PDG d'Endemol-France, et présidente du Conseil de Surveillance d'Eurodisney, s'occupera de l'emploi et de la vie économique, et pour ses débuts dans la vie politique, fait déjà figure de dauphine du maire.

Surprise à la culture

Pour succéder à Hugues Martin au poste-clé d'ajoint chargé des finances et de l'administration, Alain Juppé a choisi un autre fidèle : Nicolas Florian, le secrétaire départemental de l'UMP-Gironde, jusque là élu local à Villenave d'Ornon. Viennent ensuite Alexandra Siarri, en charge de la Cohésion sociale - poste dévolu jusque là à Véronique Fayet, qui ne se représentait pas - et Fabien Robert , qui hérite du poste très exposé d'adjoint à la culture.

Didier Cazabonne , le doyen de l'assemblée communale, reste adjoint aux affaires internationales, Emmanuelle Cuny s'occupera de l'école, alors que Brigitte Collet voit ses attributions recentrées sur les crèches et la petite enfance. A noter également la création d'un poste d'adjoint à la citoyenneté et à la diversité, confié à Marik Fetouh , un nouveau venu.

Deux anciens adjoints ne retrouvent pas leur poste : Michel Duchêne et Josy Rieffers, mais tous deux occuperaient des postes de vice-présidents de la CUB, dont Alain Juppé va prendre la présidence après le basculement à droite de la Communauté urbaine lors des élections municipales.