Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

INTERACTIF | Rhôvergne? Aura? Rhônalpauvergne? Votez pour le nom de notre future région

Ce sera le premier dossier à trancher pour les élus de Rhône-Alpes et d‘Auvergne, une fois les élections régionales passées, les 6 et 13 décembre : baptiser notre nouvelle région. France Bleu vous demande votre avis : et vous, quel nom souhaitez-vous ? Vous avez jusqu’au 31 janvier pour voter !

© Radio France - Lucie Bombled

Le challenge est de taille pour les futurs conseillers régionaux. Une fois élus, à l’issue des élections régionales des 6 et 13 décembre prochains, ils devront trouver un nom pour notre future région. Rhodanie ? AURA ? Grand Centre Est ? La proposition qu’ils feront à l’Etat devra refléter à la fois notre emplacement géographique, notre histoire et nos atouts. Ce nouveau nom se voudra aussi une marque en France et à l'étranger. C’est donc un enjeu majeur pour l’économie et le tourisme d’Auvergne et de Rhône-Alpes. Car au-delà de la question du nom, c'est celle de l'identité de cette future région qui est posée. Avec une crainte en pointillé, celle de perdre chacune son identité, ou comment concilier les volcans et les Alpes ?

Concilier les volcans et les Alpes

Pour le moment, la future grand région, fusion d’Auvergne et de Rhône-Alpes à partir du mois de janvier, est le plus souvent nommée « Auvergne Rhône-Alpes », par défaut et suivant l’ordre alphabétique.

Si dans d’autres régions, le nom ne fait pas consensus, du côté des candidats d’Auvergne et de Rhône-Alpes, cette proposition, « Auvergne Rhône-Alpes », ni la plus originale, ni la plus audacieuse, a la faveur d’une majorité de candidats aux élections. C'est tout simplement « l'ordre alphabétique » explique le candidat du Front national Christophe Boudot, qui n'est par ailleurs pas favorable à cette fusion. Cela permet de créer l'acronyme « AURA » précise l'écologiste Jean-Charles Kohlaass. Cécile Cukierman, candidate Front de gauche, a, elle aussi, une préférence pour « Auvergne Rhône-Alpes », même si elle avoue que ce n'est pas sa préoccupation dans cette campagne.

Donnez votre avis ci-dessous !

Le candidat socialiste et actuel président de la région Rhône-Alpes, Jean Jack Queyranne, lui, se distingue légèrement avec sa proposition : « Auralpes ». Mais il envisage de consulter les habitants de la grande région et de leur soumettre plusieurs propositions. Certaines régions, comme l'actuelle région Aquitaine, ont déjà lancé de grandes consultations populaires avant même le scrutin. Cette idée de consultation populaire est également envisagée par Jean-Charles Kolhass, Cécile Cuckierman et Laurent Wauquiez.

Ce dernier, candidat de la droite et du centre, est le seul à n’avoir donné aucune préférence personnelle. Il s’engage juste, en cas de succès, à ce que "cette histoire de nouveau nom ne coûte pas un sou à la Région". Il a annoncé qu’il se refuserait à faire appel et à payer une agence spécialisée pour travailler sur ce dossier.

Et vous, quel nom choisiriez-vous ? France Bleu vous propose de voter :

Cliquez, choisissez et partagez ce sondage avec vos proches pour qu'ils puissent, eux aussi, donner leur avis sur le nom de notre future nouvelle région ! 

Qu’en pensent les Drômois ?

Reportage de Maxime Bacquié, à Valence

Qu’en pensent les Ligériens ?

Reportage à Saint-Etienne de Mathilde Montagnon

Qu’en pensent les Savoyards et Haut-Savoyards ?

Reportage d'Anabelle Gallotti

Qu'en pensent les Isérois ?

Reportage à Grenoble, d'Ulysse Khalife

Le vote est ouvert jusqu’au 31 janvier 2016. Les élus, eux, auront jusqu'au 1er juillet 2016 pour se mettre d’accord. Le nom définitif de notre région sera ensuite arrêté par décret avant le 1er octobre 2016.

Choix de la station

France Bleu