Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Pitié-Salpêtrière : François-Xavier Bellamy demande une enquête

-
Par , France Bleu Azur

Le candidat Les Républicains aux Européennes s'est exprimé ce vendredi matin sur les mots du ministre de l'Intérieur qui affirme que l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a été attaqué. Il demande à Christophe Castaner de tirer toutes les conséquences de cette affaire.

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains aux élections européennes de 2019
François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains aux élections européennes de 2019 © Radio France - Renaud Candelier

François-Xavier Bellamy demande une enquête après les propos de Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur a parlé d'attaque de manifestants au sein de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière mercredi dernier en marge du cortège parisien du premier mai. Sauf que de nombreux témoignages et vidéos démentent cette version et depuis, plusieurs personnalités politiques demandent la démission du ministre de l'Intérieur. François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains pour les Européennes a réagi sur France Bleu Azur et France 3 Côte d'Azur ce vendredi matin. Il attend d'en savoir plus, mais demande que toute la lumière soit faite sur ce couac. 

"Nous avons besoin de retrouver confiance en ceux qui nous gouvernent, ce n'est pas anodin. Le ministre de l'intérieur c'est celui qui a le devoir de communiquer des informations lorsqu'elles sont sûres et absolument avérées. "François-Xavier Bellamy. 

Le candidat LR qui est en déplacement aujourd'hui dans les Alpes-Maritimes affirme aussi que le ministre devra tirer toutes les conséquences de cet épisode s'il est avéré qu'il s'est exprimé trop vite. 

"On parle ici d'un service d'urgence, si un service d'urgence a été volontairement attaqué c'est d'une gravité exceptionnelle"

Ecoutez François Xavier Bellamy au micro France Bleu Azur