Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : qui aura l'investiture des Républicains ?

-
Par , France Bleu Provence

À un peu plus de quatre mois du premier tour des élections municipales de mars 2020, on en saura peut-être un peu plus ce mercredi sur le ou la candidat(e) investi(e) officiellement par Les Républicains à Marseille.

L’hôtel de ville de Marseille
L’hôtel de ville de Marseille © Radio France - philippe boccara

Marseille, France

Le président du parti Les Républicains Christian Jacob reçoit ce mercredi à 15h30 la présidente du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, et le sénateur des Bouches-du-Rhône, Bruno Gilles. Tous deux sont très déterminés à aller au bout de leur démarche et à se présenter à la mairie de Marseille aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains. L'objectif de cette réunion est de trouver un accord

Selon certaines rumeurs, il est très probable que chacun campe sur ses positions. Sous la direction de Christian Jacob et en présence du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, les deux adversaires vont échanger. Cependant aujourd'hui, les positions sont fermes.

Martine Vassal fait valoir son bilan au Département et à la Métropole. Autre argument : les sondages, depuis plusieurs mois, la placent en première position, quelle que soit la configuration. Et ce, même si Bruno Gilles est officiellement investi. Au premier tour, elle arrive toujours leader. 

Bruno Gilles s'est lancé très tôt dans la bataille de Marseille. C'est un proche de Renaud Muselier. Pour le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, investir Martine Vassal, ce serait "de la folie" : "Elle sera la cible naturelle des flèches contre le bilan désastreux de Jean-Claude Gaudin", insiste-t-il, affirmant que son bilan est impacté par la catastrophe de la rue d'Aubagne et le dernier rapport assassin de la Chambre régionale des comptes.

Accord possible ou pas ? Réponse ce mercredi en fin de journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu