Politique

Primaires de la gauche : "Un débat courtois et un Manuel Valls présidentiable"

Par Fany Boucaud et France Bleu Besançon, France Bleu Besançon et France Bleu vendredi 13 janvier 2017 à 11:50

Jean Michel Villaumé, invité de France Bleu Besançon
Jean Michel Villaumé, invité de France Bleu Besançon © Maxppp - Thomas Padilla/MAXPPP

Retour sur le premier débat télévisé des candidats à la primaire de la gauche jeudi soir avec Jean-Michel Villaumé, député socialiste de Haute-Saône et soutien officiel de Manuel Valls en Franche-Comté.

Premier débat télévisé pour les sept candidats à la primaire de la gauche. C'était donc jeudi soir sur TF1, LCI et Public Sénat. Les candidats ont présenté leur programme. Pas de grande phrase ni de grand discours. Sans se déchirer, les candidats ont montré leurs divergences, notamment sur le revenu universel, les alliances à nouer et le bilan de François Hollande.

Des convergences entre candidats sur plusieurs sujets

Le député socialiste de Haute-Saône, Jean-Michel Villaumé, invité ce vendredi de France Bleu Besançon et soutien officiel de Manuel Valls en Franche-Comté, estime que sur le fond, il y a des convergences entre les candidats. Et un besoin également de renouveau.

J'ai retrouvé Manuel Valls, dans toutes ses qualités. Un candidat présidentiable. Après il faudra aussi se rassembler."Jean Michel Villaumé

Le député s'est dit touché par ces convergences entre candidats, sur les valeurs, la République, sur le terroriste et d'autres sujets. Une reconnaissance donc pour lui, du travail de Manuel Valls et de François Hollande.

Mais des idées bien différentes aussi

Jean-Michel Villaumé dit ne pas partager l'idée du revenu universel ni l'analyse de certains sur la loi travail. Parce qu'il faut aussi faire avancer le pays, selon lui : "On s'en est bien sortis face aux autres et puis le Parti socialiste, les Ecologistes, la Gauche radicale est encore bien vivante."

Le député socialiste souhaite que beaucoup de personnes se déplacent aux urnes pour aller voter à cette primaire de la gauche. Ce sera le 22 janvier pour le premier tour.

Je ne peux pas vous dire qui était le meilleur, l'essentiel c'est qu'il y est une bonne participation à ces primaires. Rien n'est joué." Jean Michel Villaumé

Prochains débat télévisé dimanche, le 15 janvier puis le jeudi 19 janvier. Il sera question de l'Europe, de la politique étrangère et de l'écologie entre autre.