Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Politique

Jacqueline Gourault en Corse : une visite "décalée"

vendredi 15 mars 2019 à 9:19 Par Hélène Battini et Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

La ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales passe deux jours en Corse. Au programme : des visites de terrain mais aucune rencontre avec les présidents de l'exécutif et de l'assemblée de Corse.

Pour ce nouveau déplacement en Corse, Jacqueline Gourault arrive ce vendredi matin et restera deux jours dans l’île
Pour ce nouveau déplacement en Corse, Jacqueline Gourault arrive ce vendredi matin et restera deux jours dans l’île - maxppp

Corse, France

Pour ce nouveau déplacement en Corse, Jacqueline Gourault arrive ce vendredi matin et restera deux jours dans l’île. Plusieurs visites de terrain attendent la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales à Bastia, Petreto-Bicchisano, Propriano puis Ajaccio en compagnie d’élus locaux notamment. En revanche aucune rencontre n’est prévue avec les présidents de l'assemblée et de l'exécutif de Corse.

Quatre principaux rendez-vous 

  • A Bastia d'abord, Jacqueline Gourault doit participer à une présentation des projets "cœur de ville" et à un déjeuner avec le maire suivi d'une réunion "feux de forêt" à la préfecture de Haute-Corse.
  • Samedi matin, direction Petreto-Bicchisano pour une visite de l'école et une présentation du pôle d'équilibre territorial et rural (PETR), puis Propriano pour un projet de revitalisation du centre-ville et la visite du chantier du conservatoire du littoral, et de la SNSM.
  • Dimanche, à Ajaccio, Jacqueline Gourault se rendra au marché en compagnie du maire Laurent Marcangeli avant de rentrer à Paris.

« Regarder ailleurs… »

Jacqueline Gourault aux côtés des présidents de l'exécutif et de l'assemblée de Corse lors de sa visite dans l'île en janvier 2018 - Radio France
Jacqueline Gourault aux côtés des présidents de l'exécutif et de l'assemblée de Corse lors de sa visite dans l'île en janvier 2018 © Radio France - france bleu

C'est désormais acquis, ceux qui pensaient que la visite en Corse de Jacqueline Gourault serait un galop d'essai pour Emmanuel Macron, qui se fait attendre, en sont pour leur frais. Madame Corse ne rencontrera pas Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni qui a fait savoir qu'il avait prévu de rencontrer des gilets jaunes ce week-end, que cette visite concerne plus les présidents d'intercommunalités et "qu'il attend un coup de téléphone d’Emmanuel Macron depuis le 20 février". De son côté la ministre explique qu'elle n'a pas obtenu de réponse à ses invitations. Preuve que cela ne va pas mieux entre la Corse et Paris, qui mise sur des voyages ministériels plus conventionnels, avec visite de terrain et autres présentations de projets.

Jacqueline Gourault devra donc regarder ailleurs pendant sa visite, ponctuée par une manifestation de « Patriotti » pour la libération des militants nationalistes et l'arrêt des poursuites de ceux qui refusent leur inscription au FIJAIT. Elle devra aussi ignorer l'injonction de Jean-Christophe Angelini qui exige une reprise des discussions sous quinzaine sur tous les thèmes chers aux nationalistes et une relance du débat institutionnel. Ignorer enfin l'étrange série d'attentats et de tentatives survenues le week-end dernier contre des résidences. De quoi donner à cette visite ministérielle une allure un peu décalée avec le contexte politique actuel en Corse.