Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jacques Grosperrin sénateur LR : Laura Flessel n'est pas à la hauteur des ambitions du sport français

mardi 4 septembre 2018 à 11:24 Par Marion Streicher et David Malle, France Bleu Besançon

3 heures avant l'annonce de la démission de Laura Flessel, le sénateur les républicains du Doubs Jacques Grosperrin estimait qu'elle était une mauvaise ministre qui n'avait pas compris les enjeux.

"Laura Flessel est une femme admirable mais elle n'est pas à la hauteur des enjeux, elle ne pèse pas....." : Jacques Grosperrin sénateur LR
"Laura Flessel est une femme admirable mais elle n'est pas à la hauteur des enjeux, elle ne pèse pas....." : Jacques Grosperrin sénateur LR © Maxppp - /

Besançon, France

Quelques heures avant d'annoncer sa démission Laura Flessel la ministre des sports était directement accusée sur France Bleu Besançon par le sénateur Les Républicains du Doubs, Jacques Grosperrin d'être une mauvaise ministre qui n'avait pas compris les enjeux financiers notamment pour le sport amateur. Une déclaration qui fait suite au constat du comité olympique qui estime qu' entre 2017 et 2018 le mouvement sportif a perdu 60 millions d'euros sur le budget dédié aux actions directes en faveur de la pratique sportive, passant de 310 millions à 250 millions. Le comité olympique qui n'est ni de droite ni de gauche  parle d'un véritable hold-up.  Jacques Grosperrin partage le même avis et il accuse très ouvertement la ministre des sports Laura Flessel d'être une incapable  : "J'ai eu la chance de pouvoir auditionner Laura Flessel, une femme admirable _c'est une très bonne escrimeuse mais une très mauvaise ministre_. C'est une prise de casting mais elle n'a pas compris les enjeux et rajoute on voit qu'elle lâche tous les arbitrages , en réalité elle n'est pas à la hauteur des ambitions du sport francais." Plus de 30 millions de Français pratiquent le sport chaque semaine. 

"Laura Flessel est une bonne escrimeuse mais une très mauvaise ministre" estime le sénateur LR du Doubs Jacques Grosperrin