Politique

Jacques Toubon bientôt nommé Défenseur des Droits ?

France Bleu jeudi 12 juin 2014 à 9:07

Jacques Toubon est pressenti pour devenir Défenseur des Droits
Jacques Toubon est pressenti pour devenir Défenseur des Droits © MaxPPP

Selon l'Elysée, François Hollande envisage de nommer l'ancien ministre de la Culture Jacques Toubon au poste de Défenseur des Droits. Il succèderait ainsi à Dominique Baudis, décédé en avril dernier. Le Président de la République souhaite également nommer Adeline Hazan, ancienne maire de Reims, comme Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté.

Un chiraquien nommé à l'une des hautes fonctions de l'Etat ? Ce sera peut-être bientôt le cas. François Hollande a fait part mercredi de son intention de nommer l'ancien ministre Jacques Toubon au poste de Défenseur des Droits , pour succéder à Dominique Baudis, le premier titulaire de la fonction, de 2008 à sa mort en avril dernier.

Cette proposition – qui doit désormais être soumise aux commissions parlementaires – est une surprise : Jacques Toubon a été une figure du RPR dans les années 80 et 90 , ministre de la Culture et de la Francophonie (1993-1995) puis de la Justice (1995-1997) sous les gouvernements d'Edouard Balladur et Alain Juppé. La possible nomination de ce proche de Chirac fait grincer des dents à gauche :

Plus de 100.000 sollicitations chaque année

Si Jacques Toubon est confirmé à ce poste, il bénéficiera d'un mandat de six ans non renouvelable, et pourra être saisi par les citoyens pour des différends dans les secteurs de la protection sociale , des droits de l'enfant ou des litiges avec les services publics. Chaque année, le défenseur des droits reçoit environ 100.000 sollicitations.

François Hollande a également, dans le même temps, proposé la nomination d'Adeline Hazan , ancienne maire PS de Reims et ancienne magistrate, au poste de Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté . Elle prendrait ainsi la succession de Jean-Marie Delarue.

Partager sur :