Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"Je n'ai pas eu de notification de mon exclusion des Républicains", François Jolivet, député LREM de l'Indre

lundi 6 novembre 2017 à 8:02 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

François Jolivet, député La République En Marche de l'Indre est toujours officiellement membre du parti Les Républicains mais ne renouvellera pas son adhésion en janvier prochain.

Le député LREM de l'Indre François Jolivet
Le député LREM de l'Indre François Jolivet - Copyright service presse du député

Châteauroux, France

Le député La République En Marche de l'Indre François Jolivet était l'invité du 6-9 de France Bleu Berry ce lundi matin. Il assure n'avoir reçu aucune notification de son exclusion des LR mais ne renouvellera pas son adhésion en janvier prochain. Il s'étonne aussi d'avoir reçu les codes... pour voter pour l'élection du président des Républicains en décembre prochain.

Tous les candidats à la présidence des Républicains m'ont écrit"

"Je n'ai pas connaissance de mon exclusion"

"On va mettre ça sur le compte d'une erreur de gestion de l'appareil des Républicains, j'avais reçu mes codes pour voter pour l'élection du président en décembre prochain (...) je n'ai pas connaissance de mon exclusion, je suis à jour de mes cotisations, j'adhère à La République En Marche et au groupe politique LREM, je n'ai pas eu de notification de mon exclusion des Républicains".

Mais pourquoi gardez-vous votre carte ? "Je la garde parce que je suis à jour, je ne vais pas demander mon remboursement, elle ne sera pas renouvelée, voilà.... vous savez tous les candidats à la présidence des Républicains m'ont écrit pour solliciter ma signature, à croire qu'ils n'avaient vu que je n'étais que député mais ils ne voyaient pas dans quel mouvement je siégeais à l'Assemblée nationale".

Bonne chance aux partis politiques"

"Je pense que cette famille (LR) prend un virage très à droite que j'ai du mal à comprendre, maintenant c'est un parti politique qui est en train de se reconstruire (...) bonne chance aux partis politiques, vous savez... le côté monocratique d'un parti qui a une grande majorité c'est bien, il faut qu'il y ait une opposition aujourd'hui forte", déclare le député sur France Bleu Berry.

"Ce que j'observe par contre au fil des mois c'est qu'il y a beaucoup de débats à l'Assemblée nationale et les projets de loi passent à 85, 90 ou 92% (...) aujourd'hui on a des projets de loi qui sont beaucoup plus axés sur le traitement du concret que sur la politique politicienne d'hier, ce qui fait d'ailleurs que Les Constructifs votent, les LR votent et même parfois la France Insoumise".