Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Jean-Baptiste Moreau, le député LREM de la Creuse en a "ras-le-bol des campagnes anti-viande"

Par

Le député LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau persiste et signe. Invité ce mercredi matin de France Bleu Creuse, il réaffirme son opposition à la ministre de la Transition écologique et aux menus sans viande mis en place dans les cantines de Lyon.

Le députe LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau Le députe LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau
Le députe LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau © Radio France

Jean-Baptiste Moreau ne veut pas des menus sans viande désormais servis dans les cantines de Lyon. Pour le député LREM de la Creuse, c'est une attaque de plus contre les éleveurs. Sur son compte twitter, il s'en est pris ouvertement à Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, qui soutient la démarche de la municipalité lyonnaise. Invité ce mercredi matin de France Bleu Creuse, Jean-Baptiste Moreau s'explique et ne mâche pas ses mots. Retrouvez l'intégralité de son interview en vidéo ici.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Je dis ce que j'ai a dire 

Le députe de la Creuse est en colère. Jean-Baptiste Moreau ne supporte plus les campagnes anti viande. S'il admet qu'on puisse proposer un repas sans viande, même s'il ne trouve pas la démarche forcement "pertinente", il ne comprend pas qu'on puisse l'imposer. Et il s'emporte contre "ces écologiques qui nous font des leçons de démocratie participative" mais qui imposent leurs choix. D'autant explique-t-il qu'il ne voit pas pourquoi "ce serait plus rapide de manger du poisson que de la viande". Mais la colère de Jean-Baptiste Moreau ne se limite pas à la municipalité lyonnaise. Il en veut aussi à la ministre de la transition écologique qui soutient la démarche lyonnaise. "Je suis en désaccord profond avec Barbara Pompili. On ne doit pas imposer un repas végétarien, parce que nos agriculteurs, ils n'en peuvent plus". Sur twitter, il s'en est pris ouvertement à elle, mettant en cause sa loyauté. "Je ne suis pas un adepte des éléments de langage ou de l'hypocrisie. Je dis ce que j'ai à dire, ça plait ou ça plait pas"

Les fermes usines américaines

Jean-Baptiste Moreau dénonce l'idéologie qui préside selon lui à la décision lyonnaise. "C’était dans leur programme municipal. Ils veulent imposer quatre jours sans viande dans les cantines de Lyon". Or, pour le député de la Creuse, la restauration collective peut-être un débouché intéressant pour les éleveurs français. Ce n'est pas encore le cas, "c'est beaucoup de la viande d'import qui va dans la restauration collective mais l'objectif de la loi Egalim c'est d'arriver à 50 % de local, de bio dans la restauration collective". Pour le député creusois, également éleveur, c'est sur les fermes usines américaines qu'il faut taper, qui elles "posent effectivement de vrais problèmes environnementaux, pas sur les producteurs français". En France, poursuit Jean-Baptiste Moreau on consomme moins de viande que les préconisations de l'OMS. Alors "nos gamins je préfère qu'on leur donne de la bonne viande locale, peut-être en moins grande quantité, que ces menus végétariens qui bien souvent finissent à la poubelle".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu