Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Jean Castex réunit ce lundi syndicats et patronat pour une conférence de dialogue social

-
Par , France Bleu

Le Premier ministre reçoit les syndicats et le patronat ce lundi à Matignon pour une conférence sociale. La pandémie pourrait bien impacter plusieurs chantiers et notamment entraîner un nouveau report de l'application de la réforme de l'assurance chômage.

Jean Castex réunit syndicats et patronat lundi 26 octobre
Jean Castex réunit syndicats et patronat lundi 26 octobre © Maxppp - Thomas Padilla

La dernière fois que Jean Castex avait reçu les partenaires sociaux pour une conférence de dialogue sociale c'était le 17 juillet dernier. C'était d'ailleurs sa toute première réunion avec les syndicats et le patronat juste après sa nomination. Et le Premier ministre avait plutôt séduit les syndicats en acceptant avec la crise de détendre le calendrier sur les réformes controversées des retraites et de l'assurance chômage. Un agenda social avait été fixé avec pas moins de 17 concertations thématiques devant s'échelonner jusque début 2021, des nouveaux modes de travail au financement de la protection sociale. 

Pour cette seconde rencontre organisée à Matignon ce lundi, il s'agit de faire "un point d'étape" sur les premiers chantiers lancés au ministère du Travail, notamment ceux en réponse à la crise, comme le suivi du plan jeunes, les reconversions professionnelles ou les métiers en tension. 

Maintenir le cap malgré la reprise de l'épidémie  

Mais la crise sanitaire ne faiblit pas. Bien au contraire. Pour tenter de limiter la propagation du virus, 54 départements ainsi que la Polynésie française sont concernés par le dispositif de couvre-feux, soit 46 millions de Français. Les discussions ce lundi à Matignon vont donc être fortement influencées par la situation sanitaire et les mesures qu'il a fallu prendre. Ce qui risque une fois encore de dégrader un peu plus la situation économique en France. 

En conséquence, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, participera à la réunion pour discuter des mesures d'urgence économique à la suite du couvre-feu et le secrétaire d'État chargé de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski de l'adaptation du protocole sanitaire en entreprise. 

Les syndicats vont demander une nouvelle fois l'abandon de la réforme de l'assurance chômage et le report de la réforme explosive des retraites. Elle devait normalement revenir dans le débat fin 2020-début 2021. 

D'autres sujets pourraient davantage faire consensus, comme la modification de plusieurs dispositifs existants de reconversion professionnelle, comme les congés de mobilité et les congés de reclassement, afin de faciliter le passage d'un secteur touché par la crise à un secteur en tension.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess