Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-François Fountaine : "Le défi d’Emmanuel Macron, redonner de l’espérance"

lundi 8 mai 2017 à 11:15 Par Julien Fleury et François Petitdemange, France Bleu La Rochelle

Invité en direct sur France Bleu La Rochelle ce lundi matin, le maire de La Rochelle, soutien d’Emmanuel Macron, s’est dit "soulagé" mais aussi heureux. Pour Jean-François Fountaine, le président élu a "toutes les qualités pour pouvoir réussir" ce qu’il a promis, et "redonner de l’espoir".

Emmanuel Macron entouré par Jean-François Fountaine et Olivier Falorni, lors de sa visite à La Rochelle le 18 août 2016
Emmanuel Macron entouré par Jean-François Fountaine et Olivier Falorni, lors de sa visite à La Rochelle le 18 août 2016 © Maxppp - Pascal Couillaud

La Rochelle, France

"Soulagé d’abord". Avant d’exprimer sa joie ce lundi matin, Jean-François Fountaine a rappelé en direct sur France Bleu La Rochelle "les douches froides aux Etats-Unis" avec l'élection de Donald Trump. Le maire de La Rochelle, soutien d’Emmanuel Macron, se dit donc "soulagé et heureux pour notre pays".

A La Rochelle, Emmanuel Macron réunit presque 80% des suffrages. Mais avec un peu plus de 20% Marine Le Pen établit un nouveau record pour l’extrême-droite. Le FN qui réalise ses meilleurs scores dans les quartiers populaires. "On voit bien l’adéquation entre ce vote et des gens en grande difficulté" souligne Jean-François Fountaine, qui décrit la "double image" de La Rochelle : "La Rochelle qui brille et où le Front national fait des scores très bas, et des quartiers sur lesquels nous devons faire des efforts importants." Le maire place dans ces quartiers "le défi d’Emmanuel Macron : remettre de l’espérance. Donner de l’espoir aux jeunes, leur dire qu’ils vont avoir une vie intéressante. Et cela, il a toutes les qualités pour pouvoir le réussir."

"Le double visage de La Rochelle"

Pour le maire de La Rochelle, Macron "va bénéficier du caractère raisonnable de ses promesses". Une clé sera la réaction des syndicats à la nouvelle réforme du droit du travail, réforme importante pour Jean-François Fountaine qui a été entrepreneur, "afin qu’il y ait plus de souplesse, pour que les associations, les PME puissent recruter".

Quelle majorité présidentielle pour Emmanuel Macron ? Jean-François Fountaine espère le ralliement d’une partie du PS, "ceux qui ont assumé les responsabilités du pouvoir et qui sont prêts à l’accompagner", et d’une partie de la droite : "Je pense à Alain Juppé. Mais on voit aussi une droite un peu revancharde, emmenée par Laurent Wauquiez, qui dit : il faut le combattre, le forcer à prendre un ministre de cohabitation. Je pense qu’ils se trompent profondément. Oui les gens sont prêts à cohabiter, mais autour d’Emmanuel Macron."

"Olivier (Falorni) est prêt à faire partie de cette majorité présidentielle"

Le mouvement En marche dévoilera cette semaine ses candidats aux législatives. A La Rochelle, les ambitions ne manquent pas. Le député sortant Olivier Falorni ne souhaite pas adhérer à En marche, mais ne serait pas opposé à son soutien. "Je sais qu’en tout cas, Olivier est prêt à faire partie de cette majorité présidentielle" souligne Jean-François Fountaine qui verrait d’un mauvais œil que le mouvement d’Emmanuel Macron désigne un candidat contre lui : "Quand on a un député de la qualité d’Olivier Falorni, les Rochelais sont prêts à le garder."

L'interview intégrale de Jean-François Fountaine en direct sur France Bleu La Rochelle