Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Guy Talamoni : "Nous n'allons pas assez loin, il faut être plus audacieux"

-
Par , France Bleu RCFM

Invité de Vinti Minuti, le président de l'Assemblée a abordé tous les sujets au coeur de l'actualité insulaire : les déchets, l'agriculture... et évidemment les municipales. J-G Talamoni regrette l'absence d'union de la majorité territoriale, et lance quelques pointes en direction de l'Exécutif.

Jean-Guy Talamoni, invité de Vinti Minuti
Jean-Guy Talamoni, invité de Vinti Minuti -

Corse, France

"Je crois que nous avons suscité un immense espoir dans la société insulaire, il aurait fallu maintenir cette union à Bastia, à Ajaccio et partout où cela était possible". Jean-Guy Talamoni ne se fait guère plus d'illusions, il acte en quelque sorte la désunion à Ajaccio, à Porto Vecchio, mais aussi à Bastia. "Manifestement, déplore le président de l'Assemblée de Corse, Femu ne veut pas de l'union. Il faut cela étant réduire les enjeux à ce seul premier tour des municipales, je crois que notre majorité n'est pas menacée dans sa cohésion. "

Jean-Guy Talamoni déplore l'absence d'union de la majorité territoriale aux municipales - Aucun(e)
Jean-Guy Talamoni déplore l'absence d'union de la majorité territoriale aux municipales -

Les choses ne vont pas assez loin, pas assez vite

Jean-Guy Talamoni, comme il l'avait fait il y a plusieurs mois dans une interview accordée à Corse-Matin, s'est livré ensuite à une critique de l'action de la Collectivité de Corse. Les choses n'iraient pas assez loin, pas assez vite. "Oui, le constat reste le même, je ne vais pas vous raconter d'histoires, estime le président de l'Assemblée. Il y a des choses qui ont été faites, mais nous pensons que les marqueurs du nationalisme, les marqueurs de notre projet Pè a Corsica ne sont pas suffisamment présents, nous n'allons pas assez loin, il faut être plus audacieux. A Corsica Libera, nous sommes pour que nous mettions les bouchées doubles dans cette dernière ligne droite de notre mandature".  

Nous avons écrit Petr'Antone Tomasi et moi-même au président de l'Exécutif pour lui demander que la CdC soit présente judiciairement contre les PLU non compatibles avec le PADDUC

Et Jean-Guy Talamoni d'évoquer la question du foncier, de l'urbanisme. "Nous avons écrit Petr'Antone Tomasi et moi-même au président de l'Exécutif pour lui demander que la CdC soit présente judiciairement contre les PLU qui ne seraient pas compatibles avec notre PADDUC et aussi contre les permis de construire délivrés en infraction à ce même PADDUC. C'est vrai, nous n'avons pas le contrôle de légalité, mais nous avons intérêt à agir, que la collectivité soit aux côtés des associations dans les procédures judiciaires". 

Jean-Guy Talamoni

Vinti Minuti avec Jean-Guy Talamoni une émission à écouter ou réécouter en intégralité sur notre site bleurcfm

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu