Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Politique

Jean Lassalle promet à Juppé "le destin d'un Barre ou d'un Balladur"

mercredi 2 mars 2016 à 12:13 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Le député des Pyrénées-Atlantiques ne se range pas, comme François Bayrou, sous la bannière d'Alain Juppé en vue de la Présidentielle 2017. Jean Lassalle égratigne même le maire de Bordeaux.

Quand Alain Juppé accueillait à Bordeaux Jean Lassalle lors de sa marche.
Quand Alain Juppé accueillait à Bordeaux Jean Lassalle lors de sa marche. © Maxppp - Guillaume Bonnaud

On sait depuis un moment que Jean Lassalle n'a pas apprécié le scénario des élections régionales. Il n'a pas aimé voir Alain Juppé propulser Virginie Calmels tête de liste de la droite et du centre pour les élections régionales alors qu'il se serait bien vu lui-même dans le rôle du rassembleur. Jean Lassalle avait même affirmé sur francebleu.fr "la campagne est mal partie". Quelques mois plus tard, la pilule n'est toujours pas passée et Jean Lassalle sort le bazooka contre Alain Juppé dans une interview à la Semaine du Pays Basque relayée par la République des Pyrénées ce mercredi.

Lassalle sort l'artillerie lourde

Jean Lassalle met d'abord en doute la stratégie de son ami François Bayrou en vue de l'élection présidentielle de 2017 affirmant "_Il a déjà essayé trois fois et je ne vois pas _François Bayrou gagner".  Le député MoDem s'en prend ensuite à Alain Juppé. "Alain Juppé n'a pas l'étoffe d'un chef d'État. Il va vivre le destin d'un Barre ou d'un Balladur".

Qu'a-t-il fait de marquant à part avoir mis la France dans la rue ?

La République des Pyrénées tente de décrypter cette sortie tout de même surprenante et y voit peut-être la volonté de Jean Lassalle d'être lui-même candidat à la présidentielle. Jean Lassalle qui lâche également quant à la carrière nationale d'Alain Juppé cette petite phrase assassine : "A part avoir mis toute la France dans la rue, vous vous souvenez de ce qu’il a fait de marquant ?".