Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Luc Dupont maire de Chinon candidat à la présidence de l'association des maires d'Indre-et-Loire

jeudi 2 novembre 2017 à 15:15 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Jean-Luc Dupont maire LR de Chinon se lance à son tour dans la course à la présidence de l'association des Maires d'Indre-et-Loire. Cédric de Oliveira le maire de Fondettes avait déclaré sa candidature la semaine dernière.

Jean-Luc Dupont maire de chinon et candidat à la Présidence de l'Association des Maires d'Indre-et-Loire
Jean-Luc Dupont maire de chinon et candidat à la Présidence de l'Association des Maires d'Indre-et-Loire - @mairie de Chinon

Chinon, France

Après le maire de Fondettes, Cédric De Oliveira, c'est donc le maire de Chinon qui pose sa candidature pour la présidence de l'association des maires d'Indre-et-Loire en remplacement de Pierre Louault maire de Chédigny devenu Sénateur.

Jean-Luc Dupont fait pour cela valoir plusieurs arguments d'abord son expérience d'élu depuis 15 ans à L'Ile Bouchard, puis à Chinon et à la communauté de communes du Chinonais et sa volonté de faire évoluer cette association. Autre argument, il est actuellement Vice-Président de l'association des maires d'Indre-et-Loire et "ce n'est pas illégitime" dit-il "lorsque le président se retire que le vice-président puisse prétendre à sa succession". Enfin, sans vouloir créer d'opposition avec le maire de Fondettes, Jean-Luc Dupont se veut le candidat en quelque sorte de la ruralité : "je veux porter la parole des plus fragiles et d'abord des ruraux et en accompagnement de la dynamique de la Métropole qui" dit-il "est une chance pour l'ensemble de l'Indre-et-Loire".

L'élection du président de l'association des maires d'Indre-et-Loire aura lieu le 17 novembre.