Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Municipales : Jean-Luc Moudenc en tête au 1er tour à Toulouse, la gauche en embuscade

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Jean-Luc Moudenc, maire sortant à Toulouse, arrive en tête de ce premier tour des élections municipales avec plus de 36% des voix, devant Archipel Citoyen (27%) et Nadia Pellefigue (18%). Une alliance à gauche est envisageable si le second tour a lieu.

Jean-Luc Moudenc, maire sortant LR et candidat à Toulouse
Jean-Luc Moudenc, maire sortant LR et candidat à Toulouse © Radio France - FBO

Jean-Luc Moudenc (LR) arrive en tête du premier tour des élections municipales à Toulouse. Mais derrière lui, les trois candidats de gauche réunissent plus de 50% des suffrages. Si second tour il y a, il sera très disputé. 

Le maire de Toulouse chahuté 

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc obtient 36,18% des voix ce dimanche lors du premier tour des municipales. Antoine Maurice (Archipel Citoyen) est deuxième avec 27,56% des voix. Nadia Pellefigue (PS-PCF) troisième, avec 18,53% des voix.

Jean-Luc Moudenc : "La gauche radicalisée est en mesure de gagner"

La réaction de Jean-Luc Moudenc : "2 Toulousains sur 3 ne sont pas venus voter au 1e tour. Nous sommes la liste qui subit le plus l’effondrement de la participation. Je craignais que le statut de favori des sondages ait un effet démobilisateur des Toulousains qui soutiennent notre action. C’est de toute évidence ce qui s’est produit. Je le redis : non, aucun match n’est gagné d’avance ! Comme toujours à Toulouse, le 2ème tour s’annonce extrêmement serré. Surtout si nos adversaires fusionnent comme ils ont annoncé ce soir en avoir l’intention. Nous avons toujours refusé, pour notre part, ce tripatouillage entre appareils politiques, qui n’a plus rien de citoyen. La gauche radicalisée est en mesure de gagner Toulouse. Nous sommes face à un choix historique pour votre avenir et celui de Toulouse. Je lance un appel : seuls les abstentionnistes du 1er tour, en venant voter au 2ème tour, permettront d’empêcher l’arrivée d’une gauche mélenchoniste irresponsable aux commandes de notre ville !"

Antoine Maurice : "J'ai la responsabilité de mener le rassemblement"

A gauche, les trois candidats derrière le maire sortant obtiennent plus de 50% des voix lorsqu'on cumule les voix. Face à Jean-Luc Moudenc, Antoine Maurice et Nadia Pellefigue peuvent se maintenir au second tour. La campagne de l'entre deux-tours sera très certainement marquée par les tractations à gauche : les listes d'Antoine Maurice et Nadia Pellefigue vont-elles fusionner, pour organiser un rassemblement de la gauche ? 

La réaction d'Antoine Maurice : "Il me parait important de faire en sorte que les discussions s'ouvrent en toute transparence avec Nadia Pellefigue et Pierre Cohen avec qui je vais prendre contact pour créer les conditions d'un rassemblement. J'ai la responsabilité de mener ce rassemblement, j'y suis prêt."

Pierre Cohen (Generation.s) obtient 5,66% des voix. Quentin Lamotte (RN) : 4,30 %.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess