Politique

Jean-Marc Pujol prend la tête de Perpignan-Méditerranée

Par Baptiste Guiet et Marie Rouarch, France Bleu Roussillon lundi 14 avril 2014 à 10:53

Jean-Marc Pujol
Jean-Marc Pujol © MaxPPP

Le maire de Perpignan a été élu sans surprise ce lundi matin à la tête de l'agglo. Louis Aliot (FN) et Jean Vila (PC) se présentaient également.

Les 88 élus de PMCA étaient réunis pour la première fois depuis les élections municipales. Comme prévu, ils ont massivement voté pour le maire de Perpignan : Jean-Marc Pujol recueille 63 voix, Louis Aliot 11 (soit deux de plus que le nombre d'élus FN à l'agglomération) et Jean Vila, maire communiste de Cabestany, 12.

Jean-Paul Alduy a, lui, définitivement quitté la scène politique locale après 13 ans passés à la tête de l'agglomération. C'est lui qui a ouvert la séance ce lundi matin. Il a commencé par faire l'appel des 88 conseillers communautaires, avant de prononcer une courte allocution, la dernière pour lui devant l'assemblée de l'agglomération Perpignan Méditerranée. Quelques mots prononcés avec émotion.

Agglo - départ Alduy

Jean-Paul Alduy a ensuite quitté l'estrade, sous les applaudissements de la plupart des élus présents.

"Voilà, ce sont mes derniers mots, je vous quitte", Jean-Paul Alduy

Dans la foulée, sans grande surprise, le maire UMP de Perpignan, Jean-Marc Pujol, a été élu président de l'agglomération Perpignan Méditerranée, à une très large majorité, 63 voix sur 88. Ses premiers mots ont été pour son prédecesseur, Jean-Paul Alduy. Jean-Marc Pujol l'a remercié pour son salut et sa vision qui ont ouvert un chemin. Le nouveau président de l'agglo a ensuite détaillé les axes forts de son projet. Parmi lesquels la construction d'un coeur pour l'agglo , le renforcement de son attractivité et de son dynamisme économique , et le développement des partenariats institutionnels .

"L'agglo ne doit plus vivre en guerre avec la région et le département" , a souligné Jean-Marc Pujol.

Jean-Marc Pujol a pris sa place de président et a proposé au vote les candidatures de ses 15 vice-présidents . Une équipe resserrée, puisqu'ils étaient 42 jusqu'ici. Plus de la moitié de cette nouvelle équipe est affiliée à l'UMP. Pas un seul représentant de l'opposition de gauche ou du Front national dans ce bureau de l'agglo. Jean-Marc Pujol avait pourtant constitué, selon lui, "une liste d'ouverture". Mais ouverture vers des élus non encartés ou centristes. Jean-Louis Chambon, maire socialiste de Canohès, déplore ce qu'il appelle, lui, une "liste de fermeture" . Il évoque une "récupération politique là où l'agglo devrait être un instrument de coopération des 36 communes".

Louis Aliot pour le Front national a lui aussi regretté la main-mise d'un parti sur cette assemblée. Pour le maire communiste de Cabestany, Jean Vila, les principales décisions ne se prendront pas à l'agglo mais au bureau départemental de l'UMP.

Agglo - PIF 2 Jean Vila

Des arguments balayés par les différents élus UMP, de Jacqueline Irles à Daniel Mach : pour eux, la nouvelle équipe qui gouverne l'agglo est le reflet de l'expression des électeurs dans les urnes, en mars.

Agglo - PAF 2 Daniel Mach

 

 

Les élus de l'agglo Perpignan Méditerranée ont maintenant rendez-vous le 24 avril pour leur première séance consacrée au vote du budget primitif.

La nouvelle équipe de Perpignan Méditerranée Communauté d'Agglomération (PMCA) :

Président : Jean-Marc Pujol (Perpignan)1er vice-président : François Calvet (Le Soler)2e vice-président : Bernard Dupont (Canet) 3e vice-président : Robert Vila (Saint-Estève) 4e vice-président : Daniel Mach (Pollestres)5e vice-président : André Bascou (Rivesaltes)6e vice-président : Jean-Paul Billés (Pézilla-la-Rivière) 7e vice-président : Jean-Paul Batlle (Bompas)8e vice-président : Pierre Roig (Sainte-Marie)9e vice-présidente : Jacqueline Irles (Villeneuve-de-la-Raho)10e vice-président : François Rallo (Saleilles) 11e vice-président : Gilles Foxonet (Baixas) 12e vice-président : Francis Clique (adjoint Canet)13e vice-président : Dominique Schemla (adjoint Perpignan)14e vice-président : Laurent Gauze (adjoint Perpignan)15e vice-présidente : Annabelle Brunet (adjointe Perpignan)

Conseillers communautaires délégués :Guy Ilary (Tautavel) Alain Got (Saint-Laurent-de-la-Salanque) Roger Rigall (Llupia) Marc Médina (Torreilles)José Lloret (Villelongue-de-la-Salanque)

 

Partager sur :