Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen: "C'est ma liberté d'aller où je veux"

vendredi 28 août 2015 à 12:00 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Marine Le Pen estime que son père, exclu du parti, ne peut participer à l'Université d'été des 5 et 6 septembre. Il confirme à France Bleu Provence qu'il a bien l'intention de se rendre à Marseille et estime que Marion Maréchal-Le Pen a toute sa place à l'niversité du diocèse de Fréjus-Toulon.

Jean-Marie Le Pen
Jean-Marie Le Pen © MaxPPP

Manuel

Le feuilleton continue au FN. Marine Le Pen estime dans un entretien au Figaro Magazine que son père ne peut pas participer à l'Université d'été du parti à Marseille les 5 et 6 septembre "à partir du moment où il a été exclu ".

Jean-Marie Le Pen lui répond sur France Bleu Provence : "Cela correspond assez bien aux méthodes autoritaires de ce gouvernement de Marine Le Pen . Pour participer à ses manifestations, il faut avoir l'accord de Sa Majesté, sinon on est exclu__ ".

"Je ne vois pas pourquoi je n'irais pas à Marseille"

Jean-Marie Le Pen insiste également sur le fait qu'il est "le président d'honneur du Front national ", qu'"à (sa) connaissance, il n'est même pas encore exclu comme adhérent " et qu'il est parlementaire.

Et de conclure: "Je ne vois pas pourquoi je n'irais pas à l'Université d'été du FN à Marseille. C'est ma liberté ".

Jean-Marie Le Pen a l'intention d'aller à l'Université d'été du Front National à Marseille

"Marion Maréchal-Le Pen a sa place au débat du diocèse de Toulon"

Quant à l'invitation de la députée FN Marion Maréchal-Le-Pen à l'Université d'été catholique organisée par le diocèse de Fréjus-Toulon à la Sainte-Baume samedi, Jean-Marie Le Pen explique que sa petite-fille est "catholique pratiquante et qualifiée pour participer à un débat organisé par des catholiques *. Elle est par ailleurs parlementaire. **Ce n'est pas un vice*** ", estime Jean-Marie Le Pen.

Jean-Marie Le Pen estime que c'est la place de Marion Maréchal le Pen de participer à un débat organisé par l'Eglise catholique

Une invitation qui suscite des remous

La présence de Marion Maréchal-Le-Pen à une table ronde intitulée "Politique et médias" à la Sainte-Baume samedi suscite des questions y compris dans les rangs chrétiens.

L'évêque du diocèseDominique Rey,  apprécié dans les courants de sensibilité charismatique voire traditionnelle, assume ce choix . "Qu'on le veuille ou non, dit-il, elle fait partie du paysage politique français, surtout dans le sud de la France ".