Politique

Jean-Marie Le Pen publie la lettre à sa fille et demande le retour de son blog sur le site du FN

Par Marina Cabiten, France Bleu vendredi 13 juin 2014 à 12:51

Jean-Marie Le Pen sur une vidéo de son blog - capture d'écran

Comme il l'avait annoncé, Jean-Marie Le Pen a publié vendredi une lettre ouverte à sa fille, la présidente du FN. Il s'y présente en victime d'une injustice suite à la polémique sur la "fournée" d'artistes, et demande le retour de son blog vidéo sur le site internet du parti.

Le président d'honneur du FN Jean-Marie Le Pen a publié vendredi sur son site sa lettre ouverte adressée à "la présidente du FN", sa fille Marine Le Pen, dans laquelle il demande le retour de son blog sur le site du parti.

Défense et attaques

Dans cette lettre, Jean-Marie Le Pen se dit une nouvelle fois victime dans cette polémique autour de la "fournée" d'artistes évoquée dans l'un de ces journaux de bord.

"Après m'avoir accusé, sans m'entendre, d'avoir commis une faute politique, vous faites supprimer, sans m'en avertir, du site officiel du Front National, le Journal de bord que je publie depuis 366 semaines sans incident notable."

Surtout, il prend à partie directement la patronne du FN : "Vous me faites grief de n'avoir pas anticipé les éventuelles attaques dont je pouvais être l'objet, autrement dit, de ne pas m'être appliqué une censure préalable volontaire comme dans les pays totalitaires. Mais vous-même, n'avez-vous pas été mise en cause par votre déclaration sur "l'occupation" de rues par des fidèles musulmans ou encore par votre présence à Vienne, à un bal, réputé "nazi" par nos ennemis ?" . Allusions à deux épisodes dans lesquels sa fille s'était attiré de larges condamnations.

Dans une autre partie de la lettre, Jean-Marie Le Pen va jusqu'à remettre en cause l'autorité de Marine Le Pen : "Vous estimez-vous donc fondée à sanctionner le fondateur et Président d'honneur du Front National, en outre, député européen depuis 30 ans et brillamment réélu avec quatre colistiers ?" .

Jean-Marie Le Pen avait promis que le seul but de cette lettre serait l"apaisement" , sa fille pourrait ne pas l'interpréter ainsi.

Partager sur :