Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Michel Baylet dit oui à ce qu'Orléans et Tours soient Métropoles

jeudi 24 novembre 2016 à 15:49 Par Eric Normand, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine

Le Sénat s'était prononcé contre l'élargissement du statut de Métropole à 22 villes au lieu de 15. Le ministre de l'aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, déposera de nouveau les amendements le 13 décembre à l'Assemblée nationale. Non seulement pour Orléans, mais aussi pour Tours.

Jean-Michel Baylet est désormais favorable à ce qu'Orléans et Tours viennent Métropoles
Jean-Michel Baylet est désormais favorable à ce qu'Orléans et Tours viennent Métropoles © Maxppp - Léon Tanguy

Orléans, France

Jean-Michel Baylet a signé jeudi 24 novembre 2016 à Orléans une rallonge de 10 millions d’euros pour le Contrat de plan Etat-Région Centre-Val de Loire. Cette enveloppe servira à financer des projets pour l'enseignement supérieur, l'amélioration de la ligne Paris-Orléans et pour aménager des routes en Eure-et-Loir. Le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales a également confirmé que les volontés d’Orléans et de Tours d’obtenir le statut de Métropoles étaient fondées.

Signature de l'avenant au Contrat de plan Etat-Région (Jean-Michel Baylet, François Bonneau, Nacer Meddah) - Aucun(e)
Signature de l'avenant au Contrat de plan Etat-Région (Jean-Michel Baylet, François Bonneau, Nacer Meddah) - préfecture 45

Je déposerai les amendements de ce qui a été supprimé au Sénat le 13 décembre - Jean-Michel Baylet

Le Sénat, à majorité de droite, ne veut pas plus de 15 Métropoles. Il vient de refuser l'élargissement de ce statut à plusieurs grandes villes, Orléans par exemple, Tours, Dijon, Saint-Etienne ou encore Clermont-Ferrand. "Il est légitime" selon le ministre que "d'anciens chefs-lieux de régions comme Orléans et Dijon deviennent Métropoles s'ils le souhaitent."

Il y a la place pour deux grandes Métropoles dans cette région - Jean-Michel Baylet

Le ministre n'est pas opposé, non plus, à ce que l'autre grande ville de la région Centre-Val de Loire, Tours, obtienne ce statut. "Les élus d'Indre-et-Loire en ont fait la demande," ajoute-t-il "et comme il y a consensus et que leur dossier est solide, j'ai changé d'avis sur le sujet."

Mais il faut un pôle métropolitain entre les deux villes, qui doivent travailler ensemble - Jean-Michel Baylet

Jean-Michel Baylet prône des relations de travail cohérentes entre Orléans et Tours, comme le font déjà Nancy et Metz en Lorraine. "Cela doit être l'exemple à suivre" dit le ministre. L’Assemblée nationale étudiera le dossier le 13 décembre. Le gouvernement déposera les amendements de ce qui a été supprimé au Sénat.

La réaction de Jean-Michel Baylet