Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

EXCLU - Jean-Michel Blanquer annonce le lancement d'une plateforme de signalement du racisme à l'école

jeudi 20 décembre 2018 à 8:01 - Mis à jour le jeudi 20 décembre 2018 à 9:29 Par Fabien Fourel, France Bleu Azur et France Bleu

Jean-Michel Blanquer était l'invité de France Bleu Azur ce jeudi matin. Le ministre de l'Education nationale a annoncé en exclusivité le lancement d'une plateforme en ligne de signalement des faits de racisme et d’antisémitisme dans les établissements scolaires.

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation Nationale.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation Nationale. © Radio France

Alpes-Maritimes, France

C'est une réponse aux profs à l'origine du mouvement #pasdevague, des enseignants inquiets de ne pas pouvoir signaler des violences qu'ils subissent dans la classe à leur ministère. Jean-Michel Blanquer annonce ce matin sur France Bleu Azur qu'une nouvelle plateforme de signalement des faits de racisme ou antisémitisme sera bientôt lancée. Destinée aux enseignants, elle doit leur permettre de signaler anonymement des situations compliquées dans leur classe. "J'ai déjà pris un certain nombre d'initiatives sur la défense de la laïcité, avec une plateforme qui permet à tout personnel de l'Education nationale de signaler un problème de laïcité" explique le ministre

De manière complémentaire, dans le même état d'esprit, on a désormais une plateforme pour signaler les faits de racisme et d'antisémitisme" Jean-Michel Blanquer.

Rectifier le tir à chaque fois que nécessaire 

Selon le ministre de l'Éducation nationale, il s'agira également de pouvoir "rectifier le tir à chaque fois que c'est nécessaire", dès le signalement des faits, avec la venue possible "d'équipes capables de venir dans les établissements, les écoles, les collèges et les lycées", et de conseiller les établissements sur les suites juridiques à donner, en fonction des situations.

Ecoutez Jean-Michel Blanquer sur France Bleu Azur

Une plateforme en réponse au mouvement #pasdevague

Ce lancement intervient deux mois après le mouvement #pasdevague : l'agression filmée d'une enseignante dans un lycée de Créteil, de nombreux professeurs avaient témoigné sur les réseaux sociaux. Avec le mot-clé (hashtag) #PasdeVague ils racontaient les violences dont ils étaient les victimes et dénonçaient aussi l'omerta de leur hiérarchie.

Avec cette nouvelle plateforme en ligne disponible sur "Pléiade" dans l'intranet de l’Éducation nationale, les profs pourront parler anonymement à une cellule au ministère de l'Education Nationale. Elle décidera ensuite de la réponse à donner face à la violence : suivi psychologique ou judiciaire.