Politique

Jean-Noël Guérini veut créer son propre parti

France Bleu Provence mercredi 9 avril 2014 à 9:00

Jean-Noël Guérini annonçant la création de son propre parti lors d'une conférence de presse
Jean-Noël Guérini annonçant la création de son propre parti lors d'une conférence de presse © MaxPPP

Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, qui vient de quitter le PS, a annoncé mardi la création de son propre parti en vue des prochaines échéances électorales.

"Mon parti dorénavant, c'est le parti des Bouches-du-Rhône", a délaré l'ancien homme fort du PS, tombé en disgrâce du fait de ses démêlés judiciaires. Après avoir quitté lundi le Parti socialiste juste avant que ne tombe une éventuelle décision d'exclusion venue de Solférino, il a annoncé vouloir "créer un mouvement, aussi modeste soit-il, pour de prochains rendez-vous électoraux: les sénatoriales, les cantonales, les régionales".  La création de ce mouvement devrait voir le jour "d'ici trois semaines" .

Jean-Noël Guérini a exclu une éventuelle adhésion au Parti radical de gauche (PRG), comme sa proche Lisette Narducci, maire du 2e secteur qui s'était alliée au maire sortant Jean-Claude Gaudin lors du second tour des municipales.

"On n'assiste pas à un enterrement, mais à une renaissance"

Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône y siègera désormais au sein du groupe divers gauche et apparentés. A 63 ans, le sénateur ne craint pas d'être mis en minorité. Jean-Noël Guérini a également profité de cette annonce pour renouveler ses attaques envers ses anciens camarades socialistes, sans jamais les nommer : Patrick Mennucci, candidat malheureux à la mairie de Marseille, et l'ex-ministre Marie-Arlette Carlotti, qui ont réclamé à maintes reprises son exclusion du PS.

Partager sur :