Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Pierre Duvergne renonce à sa succession

mercredi 4 décembre 2013 à 19:36 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Jean-Pierre Duvergne ne briguera pas à un nouveau mandat de maire de Chinon. Il laisse la main, alors qu'il avait été investi par le Parti Socialiste. Pour l'instant, les raisons de ce retrait sont floues. Il laisse sa place à une femme, sa 1ère adjointe, Céline Delagarde.

Jean-Pierre Duvergne
Jean-Pierre Duvergne

C'est le petit coup de tonnerre sur la scène politique tourangelle. Le maire sortant de Chinon, Jean-Pierre Duvergne, a décidé de passer la main. Il était pourtant investi par le Parti Socialiste pour conduire une liste aux prochaines élections municipales de mars prochain.

**Jean-Pierre Duvergne, maire depuis 2006 **


Mais finalement, il renonce. Pourquoi? Pour l'instant, il ne donne pas de raison claire. Toutefois, on le sait, il était en conflit ouvert avec son ancien adjoint Bernard Sicot qui menaçait de se présenter face à lui. Est-ce l'explication de ce retrait? On le saura peut-être plus tard. Il avance surtout le besoin de renouvellement à la tête de la mairie.

Chinon - Bob Duvergne

Jean-Pierre Duvergne, 71 ans, avait pris les reines de la mairie de Chinon en 2006, un poste laissé vacant par Yves Dauge qui voulait une transition en douceur. Yves Dauge, l'un de ses meilleurs amis, qu'il a commpagné pendant 17 ans, en s'occupant des dossiers financiers complexes. Les chinonais reconnaissent à Jean-Pierre Duvergne son côté "bosseur", mais qui a du mal à déléguer. Avant de prendre la tête de la ville, il avait été proviseur du Lycée François Rabelais de Chinon. 

La campagne socialiste sera menée par une femme à Chinon  

 

Jean-Pierre Duvergne cède sa place à son actuelle adjointe, , également la suppléante du député Laurent Baumel.