Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Pierre Serrus quitte Les Républicains pour rejoindre LREM

mercredi 24 janvier 2018 à 20:20 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Dans un entretien sur France Bleu Provence, le maire de La Roque-d'Anthéron et vice-président chargé des Transports à la métropole Aix-Marseille-Provence explique les raisons de son départ du parti Les Républicains pour rejoindre le parti d'Emmanuel Macon.

Jean-Pierre Serrus, maire de La Roque-d'Anthéron
Jean-Pierre Serrus, maire de La Roque-d'Anthéron © Maxppp -

La Roque-d'Anthéron, France

Invité de France Bleu Provence matin mardi 23 janvier, Jean-Pierre Serrus, maire de La Roque-d'Anthéron (Bouches-du-Rhône), a justifié son départ du parti dirigé par Laurent Wauquiez pour La République en Marche : "Je me reconnais dans la transformation engagée par Emmanuel Macron". Il s'agit d'un nouveau départ chez Les Républicains

"Je regarde devant moi." (Jean-Pierre Serrus)

"Je regarde devant et me reconnais dans la transformation de la France" a précisé Jean-Pierre Serrus, vice-président en charge des transports au sein de la métropole Aix-Marseille-Provence présidée par le maire LR de Marseille

"Si M. Serrus veut aller à En Marche, qu’il y aille. Moi je suis trop vieux pour changer de parti", avait réagi Jean-Claude Gaudin lors de ses vœux à la presse, le 22 janvier. 

Candidat à sa propre succession à La Roque

Jean-Pierre Serrus a par ailleurs confirmé qu'il serait candidat à sa succession à La Roque-d'Anthéron aux prochaines élections municipales et a balayé toute hypothèse d'une candidature à Aix-en-Provence.

En début de semaine, Anne-Laurence Petel démentait dans un communiqué tout ralliement de la sénatrice Sophie Joissains à LREM. La fille de Maryse Joissains, maire LR d'Aix-en-Provence et qui ne se représente pas au scrutin de 2020, pourrait être candidate à la succession de sa mère.