Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Jeanne Barseghian prend officiellement ses fonctions de maire de Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Jeanne Barseghian, 39 ans, accède officiellement au siège de maire de Strasbourg ce samedi 4 juillet après le vote à 53 voix des conseillers écologistes et socialistes lors du conseil municipal d'installation. Syamak Agha Babaei, urgentiste de profession, est nommé premier adjoint.

La doyenne Marie-Françoise Hamard remet l'écharpe tricolore à Jeanne Barseghian.
La doyenne Marie-Françoise Hamard remet l'écharpe tricolore à Jeanne Barseghian. © AFP - AFP

Écharpe tricolore sur les épaules, Jeanne Barseghian devient officiellement la maire de Strasbourg, élue à 53 voix sur 65 au conseil municipal ce dimanche 4 juillet. Une semaine après les applaudissements devant le théâtre National de Strasbourg, c'est cette fois face à hémicycle du centre administratif que la candidate écologiste a eu les félicitations de son public. 

Comme le veut le protocole, c'est Roland Ries, le maire sortant, qui a pris la parole en premier. "Félicitation à vous, à votre nouvelle équipe, mes vœux vous accompagnent pour la réussite des projets que vous entreprendrez", a t-il déclaré en direction de Jeanne Barseghian. Puis la doyenne des élus, Marie-Françoise Hamard, a procédé à la passation de pouvoir. 

"J'ouvre une nouvelle page de l'histoire de Strasbourg" 

La nouvelle édile, masque sur la bouche, s'est avancée à la tribune pour adresser son premier discours devant les élus. "C'est avec beaucoup d'émotion que je reçois cette écharpe, a commencé Jeanne Barseghian la gorge nouée, symbole de l'immense responsabilité qui m'incombe." 

Après être revenue sur son passé strasbourgeois et sur la crise sanitaire du coronavirus, la maire a insisté sur la nécessité d'une transition écologique d'urgence : "Il n'est plus question de détourner le regard, c'est le moment de porter des actes forts", avant d'ajouter que "le fameux monde d'après n'est pas une utopie, c'est ensemble que nous pouvons changer les choses." 

L'urgentiste Syamak Agha Babaei nommé premier adjoint 

Au total, 19 adjoints composent la nouvelle équipe municipale de Strasbourg. Syamal Agha Babaei, urgentiste de profession, en est le premier. En charge des questions budgétaires et financières de la ville, il a accepté ce poste avec "beaucoup d'humilité". "La situation nous y oblige, on vit une crise climatique majeure, nous souhaitons être mobilisé pour être à la hauteur", a t-il poursuivi.  

Alain Jund, figure de l'écologie à Strasbourg, n'est pas présent dans la liste des adjoints mais il "aspire à être à l’exécutif de l’Eurométropole pour engager cette transition écologique à l'échelle de la métropole." L'élection de la présidence de l'Eurométropole se tiendra elle le mercredi 15 juillet prochain.

Les 19 adjoints dans le détail

  • Syamal Agha Babaei, premier adjoint, en charge des questions budgétaires et financières, des marchés publics et des principes et orientations de la politiques des achats.
  • Suzanne Brolly, 2eme adjointe, en charge de la ville résiliente, du plan locale d'urbanisme, de la création et de l'entretien des espaces verts, de la police du bâtiment, du logement, du développement de l'habitat participatif. 
  • Marc Hoffsess, 3eme adjoint, en charge de la transformation écologique du territoire.
  • Floriane Varieras, 4eme adjoint, en charge de la ville inclusive : solidarités, soutien aux personnes vulnérables, lutte contre la discriminatio, en charge du quartier de la gare. 
  • Joël Steffen, 5eme adjoint, en charge du commerce, de l'artisanat et du tourisme.
  • Carole Zielinski, 6eme adjointe, en charge de la démocratie locale et des initiatives et participations citoyennes. 
  • Alexandre Feltz, 7eme adjoint, en charge de la santé publique et environnementale. 
  • Hülliya Turan, 8eme adjointe, en charge de l'éducation et de la petite enfance, en charge du quartier de l'Elsau. 
  • Pierre Ozenne, 9eme adjoint, en charge des espaces publics partagés, des foires, des marchés et de la voirie et en charge du quartier de Koenigshoffen. 
  • Nadia Zourgui, 10eme adjointe, en charge de la tranquilité publique, de la police municipale, de la prévention, de la médiation, de la gestion des crises, de l'aide aux victimes et de la relation avec les cultes. 
  • Guillaume Libsig, 11eme adjoint, en charge de la vie associative, des animations urbaines, de l'émancipation de la jeunesse, de l'éducation populaire et du quartier de Cronenbourg.
  • Anne Mistler, 12eme adjointe, en charge des arts et des cultures, de la définition et de la mise en oeuvre des politiques artistiques et culturelles. 
  • Benjamin Soulet, 13eme adjoint, en charge de l'équité territorial et de la politique de la ville. 
  • Julia Dumay, 14eme adjointe, en charge des relations européennes et internationales. 
  • Hervé Polesi, 15eme adjoint, en charge de la coordination des élus de quartier
  • Christelle Wieder, 16eme adjointe, en charge des droits des femmes et de l'égalité des genres. 
  • Owusu Tufuor, 17eme adjoint, en charge des sports et des équipements sportifs et de loisirs.
  • Céline Geissmann, 18eme adjointe, en charge de la ville numérique et innovante et d'une mission temps. 
  • Abdelkarim Ramdane, 19eme adjoint, en charge de l'Etat civil, de l'accueil des populations et des services funéraires. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess