Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Johanna Rolland : "les maires doivent faire bloc et soutenir les mesures qui ont été annoncées"

-
Par , France Bleu Loire Océan

La maire de Nantes, Johanna Rolland, réagit après l'annonce du reconfinement national au moins jusqu'au 1er décembre.

Johanna Rolland
Johanna Rolland - Martial Ruaud

À parti de ce jeudi soir, minuit, toute la France va devoir se reconfiner au moins jusqu'au 1er décembre. Une "mesure douloureuse" à laquelle la maire de Nantes, Johanna Rolland, a réagit ce jeudi matin sur France Bleu Loire Océan. Elle demande notamment à l'État des "mesures fortes pour lutter contre la pauvreté".

Le rôle des maires, qui vont de nouveau se retrouver en première ligne, est de faire bloc

"La situation est suffisamment grave pour que l'heure ne soit pas au commentaire de la décision de reconfiner. Des mesures supplémentaires étaient nécessaires. Le rôle des maires, qui vont de nouveau se retrouver en première ligne, est de faire bloc et de soutenir les mesures qui ont été prises", dit en préambule la maire de Nantes. "Il faut mesurer à quel point ça va être difficile pour un certain nombre de secteurs : les commerçants, le monde culturel, les associations... Et je souhaite que le gouvernement prête une attention particulière aux plus fragiles et aux plus précaires".

Le gouvernement doit faire plus pour lutter contre la pauvreté

Pour eux, la ville de Nantes a déjà pris des mesures qui se prolongent : la distribution de masques gratuits aux plus précaires et l'aide alimentaire notamment. "Le gouvernement doit aussi faire plus pour lutter contre la pauvreté. Elle va exploser ! Et cette question ne représente qu'une toute petite partie du plan de relance, seulement 0,8%", demande Johanna Rolland.

Concernant l'aide aux indépendants, notamment dans l'hôtellerie-restauration, Johanna Rolland attend de voir le détail des mesures annoncées dans la journée par le gouvernement. Mais la ville réfléchit à une aide pour payer les loyer, comme le demande le président de l'Umih en Loire-Atlantique. "La question de l'aide aux loyers est à l'étude. Nous avons déjà pris un certain nombre de mesures au printemps avec l'exonération de la taxe pour les publicité, l'élargissement des terrasses, le fond de soutien aux entreprises, aussi", rappelle la maire de Nantes. 

Ce qui sera différent avec ce nouveau confinement, c'est que les écoles, les collèges et les lycées vont rester ouverts. "L'accueil périscolaire sera maintenu", confirme Johanna Rolland.

C'est important d'avoir des lieux de respiration

La maire de Nantes attend d'avoir le détail de ce qui sera annoncé ce jeudi soir par le gouvernement, mais elle annonce ce jeudi matin que les déchetteries devraient rester ouvertes. Elles veut aussi que ce soit possible pour les parcs et les jardins, ce qui devrait être le cas : "c'est important d'avoir des lieux de respiration. Un confinement, c'est difficile. Après, il faut en appeler à la responsabilité de chacun pour respecter les gestes barrière. C'est plus facile dans les grands parcs et jardins que dans les plus petits."

Stationnement gratuit ?

Au printemps, le stationnement était devenu gratuit dans la métropole nantaise. Pour l'instant, ça n'est pas à l'ordre du jour selon Johanna Rolland. "Pour l'instant, notre objectif, c'est de maintenir le niveau de circulation des transports en commun".

Pour le maintien du marché de Noël, une décision sera prise dans les prochains jours. 

Les 24 maires de l'agglomération nantaise se réunissent ce vendredi pour faire le point sur ce nouveau confinement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess