Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous avons atteint notre objectif : être au second tour" : Jordan Grosse-Cruciani, représentant du FN dans les Vosges

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine
Épinal, France

Au premier tour de la présidentielle, le Front national arrive largement en tête dans les Vosges, avec 29% des suffrages exprimés. Pour le représentant de Marine Le Pen dans le département, Jordan Grosse-Cruciani, invité de France Bleu Lorraine, le score du FN aurait pu être plus élevé.

Marine Le Pen lors une conférence de presse dans une exploitation agricole des Vosges, en 2013.
Marine Le Pen lors une conférence de presse dans une exploitation agricole des Vosges, en 2013. © AFP - Jean-Christophe Verhaegen

Marine Le Pen arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle dans les Vosges, avec 29% des suffrages exprimés. Elle devance Emmanuel Macron (19,87%), alors qu'elle arrive derrière lui au plan national. Pour le représentant du FN dans les Vosges, Jordan Grosse-Cruciani, "'l'objectif est atteint : être au second tour". Le militant frontiste souligne également le bon taux de participation dans son département : 80.05%.

Il y a quand même eu un flou dans cette campagne" - Jordan Grosse-Cruciani

Pour Jordan Gross-Cruciani, le score du Front national aurait même pu être plus élevé : "Il y a eu quand même un flou dans cette campagne, avec beaucoup de candidats comme Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan [qui arrive devant Benoît Hamon dans les Vosges, avec 6.5%, ndlr] ou d'autres, qui surfaient un peu tous sur le même sujet, l'anti-Europe, le souverainisme, des thèmes propres au Front national. Peut-être que les électeurs ont été perdus, et ont décidé d'éparpiller leurs voix à cause de cela."

Selon moi, le front républicain ne fonctionne plus "

Dès dimanche soir, les principaux ténors des partis LR et PS ont appelé à faire barrage au Front national, un fait "habituel", pour le conseiller régional : "A chaque élection, on retrouve toujours les mêmes. Ils veulent garder leur pré-carré, leurs privilèges, leurs petits acquis. Mais je pense que ce front républicain ne fonctionne plus. Les électeurs ne veulent plus avoir de consignes de vote de la part d'élites parisiennes totalement déconnectées".

Vous préféreriez aider quelqu'un de votre famille que quelqu'un que vous ne connaissez pas"

Jordan Grosse-Cruciani se défend de faire partie d'un parti raciste ou xénophobe : "Il ne l'a jamais été. J'ai adhéré en 2011 avec Marine Le Pen, je n'ai pas adhéré pour ça. Ce sont des clichés." La préférence nationale ? "C'est du bon sens. C'est ce qui s'applique dans de nombreux pays dans le monde, réserver en priorité aux nationaux les aides, les emplois, le logement. Vous préféreriez aider quelqu'un de votre famille que quelqu'un que vous ne connaissez pas."

VOIR AUSSI : Présidentielle, ce qu'il faut retenir du premier tour

Les scores FN département par département

Le vote Le Pen au premier tour de la présidentielle, département par département.
Le vote Le Pen au premier tour de la présidentielle, département par département. © Visactu

Les résultats dans votre commune

Choix de la station

À venir dansDanssecondess