Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Elections 2017 : journal de campagne

Journal de campagne | J-23 : chantez le "Frexit" avec Asselineau, le rappeur Rim'K kiffe "Molière" Mélenchon

vendredi 31 mars 2017 à 18:09 - Mis à jour le vendredi 31 mars 2017 à 18:24 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le 23 avril, soit dans 23 jours. Pendant cette dernière ligne droite, France Bleu vous présente l'essentiel de la campagne dans un journal de bord quotidien. Aujourd'hui, le "Frexit Reggae", le plan "anti Macron" des Républicains, notamment.

Rares sont les rappeurs à se prononcer dans cette campagne. Pour Rim'K, ce sera Mélenchon.
Rares sont les rappeurs à se prononcer dans cette campagne. Pour Rim'K, ce sera Mélenchon. - Twitter

Que s'est-il passé ces dernières heures dans la course à l'Élysée ? Le journal de campagne de France Bleu sera là chaque jour pour vous en livrer l'essentiel. Ce carnet de bord se poursuit ce vendredi, avec la suite de l'imbroglio autour du débat de France 2, un reggae un peu spécial pour soutenir Asselineau et un zoom sur le "service national obligatoire" de Mélenchon.

  - Aucun(e)
-

Le débat du 20 avril, organisé par France 2 et opposant les 11 candidats, aura finalement lieu... le 20 avril.

Faute de consensus sur une alternative, la date est donc restée inchangée mais le problème reste entier : Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron ne devraient pas s'y rendre, au prétexte que le débat est trop proche du premier tour. François Fillon et Marine Le Pen non plus, du coup. Un nouveau point avec les candidats et France Télé est prévu le 11 avril. Le débat du 4 avril, diffusé par BFMTV et CNews, est lui maintenu. À suivre, donc...

  - Aucun(e)
-

"Cooolleurs d'affiches pour le Frexit !". Si vous êtes passé à côté, sachez que la campagne se fait aussi en chanson. La plus remarquée, c'est celle qui accompagne la candidature de François Asselineau. Sobrement intitulée "Frexit Reggae", elle prône une sortie de l'Union européenne avec des phrases plus ou moins chocs, telles que "Sortir par l'article 50, le choix d'être libre en France". On aime ou on n'aime pas, mais on se surprend à fredonner le refrain, donc c'est que ça doit être efficace...

  - Aucun(e)
-

Jean-Luc Mélenchon propose un "service national obligatoire".

L'idée avait déjà été lancée par le candidat France Insoumise, mais il a détaillé cette proposition ce vendredi, alors qu'il présentait le volet "défense" de son programme. Ce service ne sera pas forcément militaire mais concernera "toutes sortes de tâches d'intérêt général et d'intérêt général humain". Il durera de neuf à douze mois, donnant le droit à une "allocation d'autonomie équivalente au Smic", et sera effectué en France ou dans des pays voisins "avec qui nous sommes liés d'amour et d'amitié". Tous les hommes et femmes de 18 à 25 ans seront concernés. Emmanuel Macron propose de son côté un service national d'une durée d'un mois.

  - Aucun(e)
-

C'est le nouveau Molière, mon pote, un tueur !" - Rim'K

Les ralliements de "people" ne sont pas légion dans cette campagne, quels que soient les candidats. Jean-Luc Mélenchon en a enregistré un pour le moins original, jeudi soir. "Il y a un candidat qui se rapproche le plus de moi", a en effet confié le rappeur Rim'K à Canal+, "c'est Mélenchon". L'ancien membre du groupe francilien 113, notamment connu pour être venu "foutre la merde" sur le plateau des Victoires de la Musique en 2000, a vanté les mérites d'un candidat "sincère et franc".

  - Aucun(e)
-

À trois semaines du premier tour, les Républicains lancent ce week-end une nouvelle campagne sur les réseaux sociaux visant Emmanuel Macron, le candidat d'En Marche!, qui devance François Fillon dans les sondages. Les tweets et posts Facebook ont commencé à fleurir, dès ce vendredi, avec des mots-dièses tels que #macrongirouette, #macronlhéritier ou #macronitude.

  - Aucun(e)
-

3

C'est le nombre de livres écrits par Emmanuel Macron, mais impossibles à trouver en librairie. Le Point a révélé jeudi que l'ancien ministre avait terminé un "roman épistolaire sur les Aztèques, une histoire d’amour assez classique et une autre qui joue avec les temps, autour d’une pianiste". Mais vous ne pourrez jamais en lire une ligne."Comme je n’étais pas content, je ne les ai pas donnés à un éditeur", a en effet expliqué l'intéressé au magazine, précisant au passage qu'il écrivait toujours.

  - Aucun(e)
-

Rallier Paris depuis Nantes en handi-vélo. C'est le défi que se sont fixés quatre cyclistes handicapés, de passage au Mans ce week-end. L'objectif de l'opération : porter le thème du handicap dans la campagne présidentielle. Malgré la loi de 2005 visant à rendre tous les lieux publics accessibles, la situation n'est pas encore parfaite, déplorent-ils.