Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Bordeaux : les projets 2019 pour la ville

mercredi 9 janvier 2019 à 17:20 Par Flore Catala, France Bleu Gironde

Le maire de Bordeaux Alain Juppé a présenté ses vœux 2019 à la presse, ce mercredi. À cette occasion, il a évoqué les projets pour la ville qui verront le jour au cours de l'année. Logement, vie culturelle et mobilités, on récapitule.

Rame de tramway à l'arrêt à Bordeaux -illustration -
Rame de tramway à l'arrêt à Bordeaux -illustration - © Radio France -

Bordeaux, France

Extensions des lignes de tram, poursuite des aménagements urbains, développement de la vie culturelle : autant de projets pour Bordeaux qu'Alain Juppé a présenté à l'occasion de ses vœux 2019 à la presse.

En 2019, le réseau tramway s'agrandit

Face au succès du réseau TBM, la ville de Bordeaux compte bien poursuivre sur sa lancée. Les lignes de tram seront agrandies et des rames supplémentaires seront mises en service progressivement au cours de l'année 2019, afin d'améliorer la circulation et de garantir une meilleure mobilité dans la métropole. 

La ligne C sera ainsi étendue vers Villenave-d'Ornon et mise en service en février 2019. Le maire de Bordeaux a également annoncé la poursuite des travaux de la ligne D qui devrait s'étendre jusqu'à la mairie du Bouscat en 2019 puis vers Eysines à l'horizon 2020. Les projets d'extension du tram vers l'aéroport se précisent et les premiers travaux pourraient intervenir au printemps. La ligne B devrait, elle, être prochainement étendue jusqu'à Gradignan. Par ailleurs la rive droite devrait se doter d'une ligne "Bassens-Campus" d'ici 2020.

En 2019, la ligne C s'étend vers Villenave-d'Ornon. - Aucun(e)
En 2019, la ligne C s'étend vers Villenave-d'Ornon. - Capture d'écran infotbm.com

Vers plus de logements et plus de places dans les crèches et écoles

"Quand on voit la croissance démographique du territoire, il est évident que toutes les personnes candidates à résider dans Bordeaux ne pourront pas y habiter" a déclaré Alain Juppé. Le maire a tout de même réaffirmé la poursuite des grandes opérations d'aménagement dans la ville pour  permettre une offre plus importante de logements dans Bordeaux.

La ville poursuit également ses projets de rénovation énergétique et thermique des bâtiments, qui permettra une baisse des factures de gaz, fioul et électricité pour les résidents.

Par ailleurs, une nouvelle école de 14 classes ouvrira ses portes dans le quartier Belcier dans le centre-ville, et plus d'une centaine de places supplémentaires dans les crèches ont été annoncées.

Une année culturelle "riche"

Sur le volet culturel, le maire annonce "une année particulièrement dense, active et riche". La ville se dotera en 2019 de nouveaux équipements. Le Muséum d'Histoire Naturelle sera inauguré en mars, et la Bibliothèque de Caudéran ouvrira ses portes en juin. 

Bordeaux connaîtra également en 2019 des partenariats avec le Musée du Louvre à Paris mais aussi avec le Centre international de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême.

Pour 2019, Alain Juppé appelle les Bordelais à participer

Alain Juppé soutient également pour l'année 2019 la mise en place d'un budget participatif pour Bordeaux. Il permettra aux habitants de proposer aux services de la ville des projets d'équipement dans leur quartier. Aménagement d'une place, plantation d'un arbre, réalisation d'un jardin de proximité... Bordeaux est ouverte à toutes les idées. Un forum se tiendra en avril afin de choisir les meilleurs projets. Malgré les taux de participation très bas que l'on constate habituellement pour ce genre d'initiatives, le maire invite les bordelais et bordelaises à s'y investir.