Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'absence de parité au conseil métropolitain du Grand Nancy fait polémique

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Premier jour pour le conseil métropolitain du Grand Nancy, et déjà une polémique. Au lendemain de la séance d'installation ce vendredi 17 juillet et de l'investiture de Mathieu Klein en tant que président, les voix s'élèvent pour dénoncer l'absence de parité dans cette assemblée.

L'élection du président de la Métropole du Grand Nancy, au centre des congrès Jean-Prouvé, a vu Mathieu Klein accéder à la présidence de la collectivité le 17 juillet 2020.
L'élection du président de la Métropole du Grand Nancy, au centre des congrès Jean-Prouvé, a vu Mathieu Klein accéder à la présidence de la collectivité le 17 juillet 2020. © Maxppp - Cédric Jacquot

Quelques heures après la présentation du nouveau conseil de la Métropole du Grand Nancy, dont la séance d'installation s'est tenue vendredi 17 juillet, la polémique sur l'absence de parité a commencé à enfler. 

Deux femmes vice-présidentes sur 18

Sur les dix-huit postes de vice-présidence, deux sont occupés par des femmes. La conseillère nancéienne Chaynesse Khirouni a été nommée troisième vice-présidente chargée de la transition écologique, l'urbanisme, le foncier, l'énergie et l'agriculture. Et Delphine Michel, également conseillère municipale à Nancy, s'est vue confiée la treizième vice-présidence en charge des eaux et forêts.

Une composition très commentée sur les réseaux sociaux. Sur son compte Twitter, la députée meurthe-et-mosellanne LREM et conseillère municipale nancéienne d'opposition Carole Grandjean écrit "Le renouveau attendra à la métropole du Grand Nancy. (...) absence inacceptable de parité femmes-hommes. Décevant..."

Le nouveau président du Grand Nancy Mathieu Klein, a répondu aux critiques sur Twitter. Il dit "mesurer (...) l'image d'une démocratie imparfaite et inachevée avec une parité qui est loin d'être d'atteinte dans cet exécutif." Il poursuit en expliquant que "les raisons en sont nombreuses. Nous prenons ici collectivement l'engagement de faire progresser l'égalité femmes - hommes et de préparer la Métropole du Grand Nancy et les métropoles de France à franchir au plus vite les marches de l'égalité."

Le prochain conseil métropolitain se tiendra dès la semaine prochaine, le jeudi 23 juillet à 14h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess