Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

L’activité des députés du Loiret passée au crible

jeudi 7 août 2014 à 12:09 - Mis à jour le jeudi 7 août 2014 à 14:09 Par Géraldine Marcon et Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans

Alors que les députés sont en vacances avant la session extraordinaire prévue le 10 septembre, France Bleu Orléans se penche sur l’activité parlementaire de nos élus. Le site de veille citoyenne nosdeputes.fr vient de publier une synthèse. On y découvre que le député maire d’Orléans Serge Grouard fait partie des mauvais élèves de l’Assemblée.

Serge Grouard, député maire d'Orléans.
Serge Grouard, député maire d'Orléans. © Maxppp-Christophe Morin-IP3

Selon les données recueillies et centralisées par le site nosdeputes.fr, un site de veille citoyenne, Serge Grouard et Olivier Carré ont boudé les bancs de l'Assemblée nationale en ce début d'année. On peut penser que la campagne des municipales a accaparé le maire d’Orléans et son premier adjoint. C’est une hypothèse puisque tous les deux sont en vacances et ne souhaitent pas réagir avant leur retour. Ce trimestre d’absence est tout de même un exception pour Olivier Carré qui assiste régulièrement aux commissions où il intervient très régulièrement.

Serge Grouard de son côté fait partie des députés les plus absents, il a même déserté la commission de la Défense depuis le début de l'année puisqu’il n’y a participé qu’une seule fois en cinq mois. En revanche, lorsqu’il est présent, il intervient beaucoup et le maire d'Orléans se rattrape aussi avec son rapport annuel sur l'armée de l'air.

Des députés plutôt actifs 

Dans le Loiret, les plus actifs sont Jean-Pierre Door et Claude de Ganay, ce sont eux qui posent le plus de questions au gouvernement en séance Avec la rédaction d’un rapport pour le maire de Montargis, de très nombreuses prises de parole dans l'hémicycle, Claude de Ganay est le plus présent en commission, mais assez discret dans ses interventions. C’est d’ailleurs le seul député du Loiret à avoir écrit une proposition de loi ; destinée à renforcer la sécurité aux abords des centrales nucléaires, elle avait été rejetée.

Enfin les deux femmes députés du département sont plutôt effacées, très présentes en commission et dans l'hémicycle, elles interviennent peu. L’élue socialiste Valérie Corre se rattrape avec un rapport écrit sur les relations entre l'école et les parents. Quant à l’UMP Marianne Dubois, elle est une des championnes des questions d'actualité, cinq posées en un an.

 

L'activité des députés du Loiret, les précisions de Stéphane Barbereau