Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2018

L'affaire Lactalis s'invite au Salon de l'agriculture

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

L’association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles était présente ce samedi matin au Salon de l’agriculture. Son président, Quentin Guillemain a interpellé Emmanuel Macron pendant plusieurs minutes.

Le président a été interpellé plusieurs minutes par l'association
Le président a été interpellé plusieurs minutes par l'association © Maxppp - Maxppp

Paris, France

Le président, interrogé sur l'affaire Lactalis, "a affirmé que le gouvernement était mobilisé et que des sanctions financières seraient prises, tout en soulignant l'importance de l'action en justice", a précisé l'association dans un communiqué. 

L'association lui a "rappelé l'urgence pour l’Etat d’agir dans l’affaire Lactalis pour que des sanctions puissent être prises au plus vite", a indiqué son président Quentin Guillemain. 

Plus tôt ce matin, au micro de France Bleu Mayenne, le président de l'association se plaignait déjà de la lenteur de la procédure "deux mois et demi que ça dure, ça ne va pas assez vite , il faut agir rapidement sur ce genre de questions."

L’association affirme qu'elle continuera "d’œuvrer pour que toute la lumière soit faite". Fin janvier, Lactalis a reconnu avoir détecté des salmonelles dans l'environnement de l'usine de Craon en Mayenne entre 2005 et 2017 et n'a pas exclu que des bébés ont pu être contaminés durant cette période.