Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

L'ancien député communiste René Dutin est décédé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

L'ancien député communiste René Dutin est décédé à l'âge de 85 ans. Celui qui était surnommé "l'assistante sociale du Périgord vert" a été maire de Saint-Estèphe, conseiller régional de Nontron et député de la 3e circonscription.

René Dutin a été maire de Saint-Estèphe pendant 36 ans
René Dutin a été maire de Saint-Estèphe pendant 36 ans © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

Nontron, France

On apprend ce dimanche 20 octobre la mort du communiste René Dutin à l'âge de 85 ans. Ancien maire de Saint-Estèphe, conseiller régional de Nontron, puis député de la 3e circonscription, il était surnommé "l'assistante sociale du Périgord vert". 

Figure du Nontronnais, René Dutin était reconnaissable à sa voix et à ses lunettes imposantes. Né à Abjat-sur-Bandiat, il a commencé sa carrière politique en tant que maire communiste de Saint-Estèphe en 1965. Élu pendant 36 ans, il a également été conseiller général du canton de Nontron pendant 32 ans. En 1997, il devient député de la troisième circonscription. Il perd sa députation en 2002 au profit de Frédéric de Saint Sernin. 

Dans un courrier aux rédactions, le secrétaire départemental du PCF salue "un véritable élu du terrain, dont la présence et le combat pour la ruralité n'auront jamais été démentis". Surnommé de tous "l'assistante sociale", René Dutin aura "marqué par son humanisme".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu