Politique

L'ancien ministre Maurice Faure est mort

France Bleu jeudi 6 mars 2014 à 10:39

Maurice Faure en 2007
Maurice Faure en 2007 © MaxPPP

Maurice Faure, ancien maire de Cahors, ex-député du Lot et ministre sous Pierre Mauroy puis Michel Rocard, est décédé ce jeudi à l'âge de 92 ans. Sous la IVème République, il était aussi l'un des signataires du Traité de Rome, qui a donné naissance à l'Union Européenne.

Il était le dernier témoin vivant de la signature du Traité de Rome, le document qui a donné naissance à la CEE, l'ancêtre de l'Union européenne, le 25 mars 1957 : Maurice Faure, ancien député et ministre, est mort dans son sommeil, ce jeudi matin. 

Maurice Faure, qui fut député du Lot dans les années 50, était secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères au moment de la signature du célèbre traité. L'année suivante, juste avant l'arrivée au pouvoir du général de Gaulle, il fut le plus jeune ministre de l'Intérieur de France, à 36 ans seulement... mais aussi l'un des plus brefs : il n'est resté que trois jours à ce poste.

Ministre sous Mitterrand puis membre du Conseil Constitutionnel

Sous la Ve République, Maurice Faure avait décidé de se retirer des affaires nationales pour se consacrer à la ville de Cahors, dont il fut maire pendant 25 ans, de 1965 à 1989. François Mitterrand l'a rappelé à deux reprises pendant ses mandats, d'abord en 1981, pendant un mois, pour exercer les fonctions de Garde des Sceaux, puis sous le gouvernement Rocard en tant que Ministre d'Etat, entre 1988 et 1989.

A partir de 1989 et jusqu'en 1998, il était membre du Conseil Constitutionnel. Ses dernières fonctions officielles remontent à 2007 : Maurice Faure avait été nommé président d'honneur des célébrations du 50e anniversaire du Traité de Rome. 

Partager sur :