Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mort de Jacques Chirac

L'ancien président de la République Jacques Chirac est mort

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu Limousin, France Bleu

Jacques Chirac, ancien président de la République et ex-maire de Paris, est mort à 86 ans. Il "s'est éteint paisiblement", a annoncé sa famille ce jeudi.

Jacques Chirac en 2014
Jacques Chirac en 2014 © AFP - PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

L'ancien président Jacques Chirac est mort à 86 ans, a annoncé sa famille ce jeudi. "Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement", a déclaré Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac, à l'AFP. 

Hommage de l'Assemblée et du Sénat

En 2005, l'ex-chef de l'État avait été victime d'un accident vasculaire cérébral. Depuis, ses apparitions publiques se faisaient rares. Sa dernière sortie remontait à novembre 2014, au Musée du Quai-Branly consacré aux arts premiers, et qui porte depuis son nom. L'ancien président, affaibli mais souriant, était aux côtés de l'un de ses successeurs, François Hollande. Ironie de l'histoire, l'ancien chef du RPR avait indiqué trois ans plus tôt qu'il allait voter pour le socialiste à la présidentielle, contre le sortant Sarkozy.

Sitôt le décès de Jacques Chirac annoncé, une minute de silence a été observée à l'Assemblée nationale, ainsi qu'au Sénat. Emmanuel Macron prononcera de son côté une allocution télévisée à 20h, ce jeudi soir. La famille du défunt a également expliqué que les Français pourront lui rendre hommage dans un lieu qui reste à définir.

Président pendant douze ans

Deux fois élu à l'Elysée (1995, et 2002 après un duel inédit avec Jean-Marie Le Pen), ses douze ans en ont fait le président le plus longtemps en fonction après son prédécesseur socialiste François Mitterrand (14 ans). Ses mandats élyséens resteront marqués par son "non" à la deuxième guerre d'Irak, la fin de la conscription militaire, la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat français dans les crimes nazis, le passage au quinquennat, le cri d'alarme ("notre maison brûle") face à la dégradation de l'environnement, une première victoire importante sur l'absurde mortalité routière.

L'ex-chef de l'État a également vu son parcours également marqué par des déboires judiciaires. Premier ancien chef de l'État français à avoir écopé d'une condamnation judiciaire, fin 2011, pour des emplois fictifs du temps où il était maire de Paris, il avait obtenu de ne pas apparaître au tribunal en raison d'une maladie neurologique dégénérative.

  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu