Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Valéry Giscard d'Estaing

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Touraine

Valéry Giscard d'Estaing, ancien président de la République et membre de l'Académie française, est mort "des suites du Covid" à 94 ans, annonce son entourage ce mercredi.

Valéry Giscard d'Estaing en 2012.
Valéry Giscard d'Estaing en 2012. © AFP - THOMAS SAMSON

L'ancien président de la République et membre de l'Académie française Valéry Giscard d'Estaing est mort "des suites du Covid", "entouré de sa famille" dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher où il séjournait depuis le début du confinement, a annoncé son entourage ce mercredi. Il avait 94 ans. L'ancien chef de l'Etat avait été hospitalisé entre le 15 et le 20 novembre derniers au CHU Trousseau de Tours pour une "insuffisance cardiaque", et quelques jours, mi-septembre, à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris pour une légère infection aux poumons.

Figure de la vie politique française, incarnation du centre droit et tombeur du gaullisme, plus jeune président de la Vème République lors de son élection en 1974, Valéry Giscard d'Estaing avait fait l'une de ses dernières apparitions publiques le 30 septembre 2019 lors des obsèques à Paris d'un autre président de la République, Jacques Chirac, qui fut son Premier ministre. 

Des obsèques "dans la plus stricte intimité familiale"

L'Assemblée et le Sénat, qui siégeaient au moment de la nouvelle, ont observé une minute de silence. Deux de ses successeurs à l'Elysée lui ont également rendu hommage : Nicolas Sarkozy a salué "un homme qui a fait honneur à la France, un homme pour qui j'ai éprouvé de l'admiration et avec qui j'ai toujours eu plaisir à débattre", tandis que François Hollande a regretté que la France perde "un homme d'État qui a fait le choix de l'ouverture au monde", en voyant dans VGE un président "résolument européen" mais qui n'a "pas toujours été compris".

Né à Coblence (Allemagne) en 1926, Valéry Giscard d'Estaing, pur produit de l'élite française, diplômé de Polytechnique et de l'ENA, s'était imposé dans le paysage politique dès les débuts de la Vè République en occupant différents postes ministériels à partir de 1962 avant de conquérir l'Elysée en 1974, succédant à George Pompidou. Engagé en faveur de l'Europe, imposant un style nouveau, Valéry Giscard d'Estaing a multiplié les réformes sociétales : abaissement de la majorité à 18 ans, légalisation de l'IVG ou création d'un secrétariat d'Etat à la Condition féminine, confié à la journaliste Françoise Giroud. La deuxième moitié de son septennat, plombée par la crise économique et sociale née des chocs pétroliers, avait été marquée par le soupçon des affaires. En 2003, il s'était faire élire à l'Académie française.

La famille a précisé que les obsèques se dérouleront "dans la plus stricte intimité familiale".

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess