Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

L'Assemblée nationale vote une hausse des indemnités des maires des petites communes

-
Par , France Bleu

L'Assemblée nationale a voté ce jeudi soir une hausse des indemnités pour les maires des petites communes. En parallèle, le Congrès des maires s'achevait également dans la soirée à Paris.

Les maires des petites communes entre 1.000 et 3.500 habitants toucheront 1.670 euros
Les maires des petites communes entre 1.000 et 3.500 habitants toucheront 1.670 euros © Radio France - Béatrice Dugué

France

"Rémunérer convenablement les élus locaux de la République", c'était une promesse du gouvernement. Elle sera bientôt tenue, puisque l'Assemblée nationale a voté ce jeudi soir une hausse des indemnités pour les maires des petites communes. En parallèle, le Congrès des maires s'achevait également dans la soirée à Paris.

1.670 euros pour les maires des communes entre 1.000 à 3.500 habitants

Pour les communes de 1.000 à 3.500 habitants, le maire touchera une indemnité par défaut : 1.670 euros environ, montant qui pourra être revu à la hausse mais plafonné à 2.000 euros. Pour l'augmenter, il faudra procéder à un vote. Dans les communes de plus de 3.500 habitants, un barème fixera cette indemnité maximale. 

Ce sera finalement du cas par cas, les mairies ne voulaient pas d'une augmentation automatique, tout simplement parce que certaines n'en ont pas les moyens. Pour pouvoir l'appliquer, le Premier ministre Édouard Philippe a promis plus d'argent pour les mairies. Les fonds seront notamment doublés pour les communes éligibles de moins de 200 habitants. 

Moins d'un maire sur deux entend se représenter

Cette disposition est le résultat d'une consultation lancée auprès des élus locaux après la mort du maire de Signes, percuté par une camionnette dans l'exercice de son mandat. Elle permettra aussi de redorer la fonction et peut-être de susciter de nouvelles vocations : à quatre mois des municipales, moins d'un maire sur deux entend se représenter.

Le projet de loi, qui prévoit notamment d'autres mesures pour faciliter le quotidien des élus (frais de garde des enfants, droit à la formation...) fera l'objet d'un vote solennel mardi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu